Ligue 1: Présentation de Lille

Le bourreau des Bleus à l'Euro à l'entraînement avec le LOSC

Notre bonne vieille Ligue 1 reprend ses droits le 12 août prochain, l’occasion pour nous de vous faire une présentation du PSG et des 19 autres équipes qui vont tenter de finir deuxième. C’est au tour de Lille de passer au crible de notre analyse.

Quel bilan pour la préparation ?

La préparation des nordistes a forcément été un peu tronquée par le début de saison qui vient très tôt pour les clubs engagés dans les tours préliminaires des coupes d’Europe. Les matchs amicaux n’ont donc pas lieu d’être analysés puisque, contrairement aux autres clubs, Lille a déjà joué des matchs officiels cette saison. C’est là que l’on peut d’ores et déjà se dire que la saison de Lille est ratée. Une élimination aussi lamentable face au troisième du dernier championnat azéri est honteuse. Le pire étant qu’un club comme Lille a été dominé de bout en bout face à Qabala qui mérite amplement sa qualification (Lille n’a jamais été virtuellement qualifié durant cette double confrontation).

La préparation n’est donc pas bonne pour le LOSC avant de débuter la saison de Ligue 1. Antonetti tâtonne toujours sur sa formule (pourquoi essayer Benzia en milieu relayeur ?) et l’animation offensive est d’une pauvreté sans nom. Il va falloir désormais que Lille se remette en question pour attaquer comme il le faut la saison. D’autant plus que les premières journées semble abordables, sur le papier.

Présentation de Guingamp

Point mercato

Le mercato a été effectué très rapidement au Losc, pour que l’effectif ait le temps de se connaître. Les départs ont été plus nombreux avec le prêt de Marvin Martin et le transfert de Florent Balmont à Dijon ainsi que les prêts de Baptiste Guillaume et Souhaliho Meïté respectivement à Strasbourg et Zulte Waregem. Et enfin le transfert pour 15 millions d’euros de Djibril Sidibé à Monaco.

Pour pallier ces départs, Julian Palmieri est arrivé libre de Bastia, Rony Lopes est de nouveau prêté par Monaco, et Eder le portugais le plus détesté de France, a signé définitivement à Lille. Parmi les prochains mouvements possibles, Nicolas De Preville pourrait arriver au LOSC, à moins que l’élimination ne le fasse faire marche arrière.

Objectif pour la saison

Redorer son image déjà après une élimination dure à vivre. Après, avec le calendrier désormais allégé, les lillois vont tenter de finir dans les places européennes. L’effectif étant de qualité, et le niveau de la ligue 1 étant faible, il serait normal de voir Lille à la lutte avec Saint-Etienne et Bordeaux pour les places qualificatives en Europa League. Reste à savoir si les joueurs n’ont pas pris un gros coup au moral suite à cette élimination.

Le XI de la saison

Enyeama – Corchia, Civelli, Soumaoro, Palmieri – Mavuba, Obbadi, Amalfitano – Bautheac, Rony Lopes, Eder

Présentation de Dijon

Le moment fort qui devrait se passer

Lille a encore la tête dans le sceau lors du début de saison. Après une défaite à Metz en match inaugural, le Losc prend un point à domicile contre Dijon. S’en suit deux défaites contre Nice et Monaco. Antonetti est contesté, Michel Seydoux ne sait plus quoi faire. Le bilan à la trêve hivernale est famélique avec 22 points en 19 journées. Antonetti est remercié après avoir tenté Eder en défense centrale. Elie Baup est appelé par Seydoux car “il est le seul entraîneur disponible, canal+ et bein sport confondus.”

Baup parvient à finir 6ème, ce qui permet à Lille d’accéder, encore, au 3ème tour préliminaire de l’Europa League, pour le plus grand bonheur du président lillois.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire