Marco Matias, le nouveau goleador portugais

FUTEBOL - Marco Matias e Baiano durante o jogo Nacional - Braga ( 1-1 ) a contar para a jornada 5 da I Liga 2014/2015. Estadio da Madeira, em Funchal. Sabado, 20 de Setembro de 2014. (ASPress/JOANA SOUSA)

Il a 26 ans, joue au Nacional Funchal et va animer le mercato du Portugal. Et pour cause le portugais vient de claquer 17 buts en championnnat. Une feuille de stats qui le place à la 4ème place du classements des buteurs derrière Jackson Martinez, Lima et Jonas. Une performance de choix pour un joueur qui dispute seulement sa 3ème saison en première division. 

“Il me reste 3 ans de contrat, si il y a quelque chose de bon pour moi et pour le Nacional il faut voir. Pour l’instant je suis un joueur du Nacional et c’est très bien comme ça. Le FC Porto, je n’en sais rien.” Au micro de Record l’attaquant portugais doit faire face à sa popularité naissante. Si il n’avait jamais marqué plus de 6 buts dans une saison, il en a planté 17 cette saison. Une performance exceptionnelle pour un buteur portugais puisque depuis la saison 2002-2003 et les 18 buts de Simao Sabrosa avec Benfica, aucun joueur lusitanien n’avait marqué un tel nombre de buts dans le championnat local. Des performances qui ont forcément attiré les regards de nombreux clubs, parmi lesquels le FC Porto qui en a fait sa priorité pour remplacer Jackson Martinez annoncé partant.

“Il peut décider d’un match à n’importe quel moment”

Avant la dernière journée, Paulo Fonseca entraîneur de Pacos de Ferreira est en conférence de presse. Le dernier mach de la saison le verra se déplacer sur le terrain du Nacional. Interrogé au sujet de Matias, l’entraîneur portugais ne tarit pas d’éloge “Le Nacional est dans une excellente forme, grâce à Marco Matias, il peut décider d’un match à n’importe quel moment”. Malgré ses propos, ses joueurs n’ont pas été assez forts pour priver le buteur portugais d’inscrire sa 17ème réalisation de la saison à la 43ème minute, d’une frappe croisée du droit à l’entrée de la surface. Sa rapidité balle au pied et sa très bonne vision du jeu en ont fait un attaquant très polyvalent. Capable de jouer sur les côtés comme seul en pointe, voir en 9 et demi. Dans une interview à Record il admet qu’étant jeune, il ne travaillait peut-être pas assez pour confirmer son potentiel. Aujourd’hui il a pris conscience qu’il fallait se faire violence à l’entraînement pour pouvoir prétendre à réaliser de telle saison. Cette réussite n’est pas du au hasard.

Enfin un avant centre pour le Portugal ?

Alors que l’équipe de Fernando Santos est en position favorable pour se qualifier directement à l’Euro 2016, la présence d’un véritable numéro 9 fait toujours défaut et ce n’est pas Eder, Helder Postiga ou Vaz Te qui vont rassurer les supporters portugais. Alors que la liste pour les matchs de Juin sera diffusée le 1er Juin, Marco Matias possède de très bonnes chances d’honorer sa première convocation chez les A. Aux côtés de Cristiano il pourrait être le complément d’attaque idéal, capable de finir les actions sans voler la vedette au triple ballon d’or. C’est un challenge à tester à un an du début de la compétition. Cela permettra à Matias d’acquérir de l’expérience au niveau international avant pourquoi pas de rejoindre un club plus huppé d’ici la fin du mercato d’été.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire