Mattia Destro fête son retour

Mattia Destro fête son retour à l'AS Roma

Après son début de saison pour le moins réussi, la Roma a accusé le coup au mois de Novembre en championnat avant d’être relancé et de retrouver son allant offensif grâce à un homme notamment : Mattia Destro. Blessé depuis le début de la saison, la faute à un genou gauche récalcitrant, l’international italien n’a pas mis longtemps à refaire parler de lui : le 8 Décembre, il rentre à la 57e minute contre la Fiorentina et délivre les siens, alors tenus en échec face à la Viola, 10 minutes plus tard. Une semaine plus tard, titulaire face aux rossoneri, il ouvre le score dès la 13e minute de jeu. Bref, qu’on se le dise, Destro est de retour.

Mattia Destro, meilleur buteur du club de la Louve

Prêté l’an dernier, le jeune avant-centre a convaincu les dirigeants romains de l’accueillir définitivement dans la capitale. Il faut dire qu’avec 11 buts marqués toutes compétitions confondues et une excellente entente avec ses compères dans une attaque à 3, il était difficile de le laisser partir. L’arrivée de Rudi Garcia sur le banc du club de la Louve n’a pas complètement changé les choses pour Destro. Si Gervinho et Ljajic sont arrivés cet été, Totti et Florenzi sont eux toujours bien là et face à la Sampdoria ce soir, le dernier nommé à parfaitement servi son coéquipier pour l’ouverture du score juste avant la pause. En début de seconde période, Pjanic met les siens à l’abri d’un superbe coup-franc, mais à peine le temps de célébrer la réalisation que Destro s’en va de son doublé avec Gervinho pour la passe décisive. Cela faisait 1 an et deux mois que l’attaquant n’avait pas inscrit deux buts dans un même match de Serie A.

Si la Roma compte 9 points de retard sur la Juventus (avec un match en retard toutefois), sa fin de sa saison n’en reste pas moins cruciale. Eliminé de la Coupe par Naples, les joueurs de l’ancien entraîneur lillois ne disputent pas, contrairement à leurs poursuivants napolitains, de coupe d’Europe ; aussi, s’assurer cette deuxième place directement qualificative reste particulièrement important afin d’éviter de problématiques barrages pendant l’été. Pour cela, ils pourront compter sur un Mattia Destro retrouvé et déterminé à participer au mondial de cet été, lui qui avait été retenu par Cesare Prandelli fin 2012 pour des matchs comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde. Il fera partie, au même titre que Berardi et Immobile, de ces prétendants capables d’être présents sur la liste du sélectionneur. D’un côté, difficile de ne pas surveiller les performances du meilleur buteur de la Roma alors même qu’il n’est revenu en forme que depuis 2 mois et demi.

© Tuttoasroma / Getty Images

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire