Paul Bohec

Pour cette nouvelle saison 2015 – 2016, nous souhaitions marquer le coup en proposant un contenu exclusif et inédit : à savoir la tenue d’un classement hebdomadaire et annuel des meilleurs jeunes de la saison.

Ce classement sera disponible à chaque début de semaine et prendra en compte les prestations des jeunes joueurs de la scène européenne afin d’établir une note sur 10. Il s’appuiera sur différents critères qui nous permettront chaque semaine de dresser une liste des dix meilleurs jeunes de la semaine. Afin d’être sélectionnables, les joueurs doivent évoluer dans un championnat européen et être né en 1992 ou après. Les classements hebdomadaires s’additionneront pour faire place à un classement mensuel et annuel (ici) pour déterminer qui sera le meilleur jeune de la saison 2015 – 2016. Découvrez notre premier classement ci-contre.

Le classement du 28 Septembre au 5 Octobre 2015 :

Romelu Lukaku (22 ans, Everton, BEL.) > 8,5. Impliqué sur les trois réalisations de son équipe face à West Bromwich Albion (deux buts et une passe décisive), l’attaquant des Toffees a surtout été l’auteur du but égalisateur lors du derby de la Mersey quelques jours plus tard. Critiqué en sélection, le belge confirme ses bonnes dispositions en Premier League.

Christian Eriksen (23 ans, Tottenham, DAN.) > 8. Il n’avait pas encore marqué en championnat depuis le début de la saison. Contre Swansea, le danois des Spurs s’est bien rattrapé en inscrivant un doublé sur coup-franc. Il fait assurément partie des meilleurs artificiers du monde sur coup de pied arrêté.

Vincent Janssen (21 ans, AZ Alkmaar, HOL.) > 8. Victorieux dans la semaine de l’Athletic Bilbao, l’AZ Alkmaar a battu Twente grâce à un doublé de son jeune attaquant. Ce dernier en a lui aussi profité pour inscrire ses premiers buts de la saison.

Kevin Volland (23 ans, Hoffenheim, ALL.) > 8. Hoffenheim n’est pas dans dans la meilleure des positions en ce début de saison, mais Kevin Volland se montre déjà décisif. Auteur d’un doublé la semaine précédente contre Augsburg (lire ici), il a réédité sa performance contre Stuttgart.

Gastón Pereiro (20 ans, PSV Eindhoven, URU.) > 7,5. Entré en jeu contre le CSKA Moscou, il n’a pas su faire basculer le match en faveur de son équipe. Dans le match au sommet en Eredivisie, pour sa première titularisation, l’uruguayen a pourtant été l’homme du match, inscrivant un doublé.

Alvaro Morata (22 ans, Juventus Turin, ESP.) > 7,5. Semaine prolifique pour l’attaquant espagnol de la Juve. Il fait partie des meilleurs jeunes de la semaine à avoir ouvert leur compteur en championnat après son égalisation contre Bologne. En Ligue des Champions, l’ancien madrilène en est déjà à sa deuxième réalisation avec son but contre Séville.

Sadio Mané (23 ans, Southampton, SEN.) > 7,5. Le Sénégalais aura tout fait à la défense de Chelsea. Buteur et passeur décisif, Sadio Mané, courtisé par Manchester United cet été, est assurément l’une des pièces essentielles de Southampton et l’a encore prouvé face aux Blues.

Brendon Galloway (19 ans, Everton, ANG.) > 7. Roberto Martinez avait poussé pour conserver le joueur. Après la blessure de Leighton Baines, le jeune Brendon Galloway a pu prendre du gallon et s’est parfaitement intégré au collectif d’Everton. Contre West Bromwich et Liverpool, il a apporté sa fougue et s’il n’a pas fait oublier celui qu’il remplace, il a assurément marqué des points dans la tête de son entraîneur.

Mario Götze (23 ans, Bayern Munich, ALL.) > 7. Mario Götze peine encore à s’imposer dans l’esprit de Guardiola mais sa belle semaine pourra peut-être lui donner de la confiance. Face à Zagreb et Dortmund, le Bayern Munich n’a pas fait dans la dentelle : 10 buts marqués et seulement un seul encaissé. L’ancien du Borussia a d’ailleurs marqué à deux reprises : contre son ancienne équipe et face aux croates.

Aymeric Laporte (21 ans, Athletic Bilbao, FRA.) > 7. En difficulté depuis plusieurs semaines, l’Athletic Bilbao recevait Valence pour essayer de se relancer. Si les choses démarraient mal pour les basques avec l’ouverture du score de Parejo, Aymeric Laporte a égalisé avant de livrer une prestation intéressante en défense.