Quel meneur de jeu pour la Roma ?

Kevin Strootman sous le maillot de la Roma.

Le départ de Miralem Pjanic à la Juventus lors du mercato a laissé un grand vide dans l’entre-jeu romain. Le milieu de terrain bosnien était le dépositaire des offensives giallorossi et son absence risque de causer un problème. Cependant, le problème semble avoir été géré en amont par les dirigeants romains, qui disposent aujourd’hui d’un grand nombre de meneurs de jeu dans l’effectif. 

Au bout de cinq saisons, 159 matchs de Série A (dont 139 en tant que titulaire) et 27 buts inscrits, Miralem Pjanic a décidé de tourner le dos à la Roma. En s’engageant pour 5 ans avec les bianconeri, le bosnien voudra sûrement garnir un palmarès qui n’est, pour l’instant, pas à la hauteur de la qualité de son pied droit. C’est donc sans se retourner qu’il a laissé sa maison d’accueil italienne, et son poste de meneur de jeu, pour un club plus huppé ou son temps de jeu régulier n’est pas garanti. Même si Massimiliano Allegri n’a pas tari d’éloges sur son nouveau joueur : “Devant la défense, en regista, Miralemem Pjanic peut de venir l’un des meilleurs joueur du monde”. Des commentaires à la hauteur du vide laissé du côté du stadio olympico.

De son côté Daniele De Rossi appel les tifosi à ne pas mener de campagne anti-Pjanic : “Il s’est entraîné lorsqu’il était malade et a également joué sous infiltration. Je suis désolé, il est allé renforcer un rival mais je l’apprécie toujours. Il a dit forza Juve après la visite médicale ? Il aurait dû dire, forza Roma ? Le club ne pouvait rien faire. La clause a été payée, alors… Quoi qu’il en soit, je sais qu’il a la Roma dans le cœur. Depuis son arrivée, il a été un partenaire exemplaire et un grand professionnel.”

Un départ anticipé ?

Joueur majeur de l’effectif romain, Pjanic était convoité chaque été par les plus grands clubs européens. Alors les dirigeants de la Roma ont eu la bonne idée d’anticiper un éventuel départ en achetant plusieurs jeunes joueurs capable d’organiser le jeu. Des jeunes joueurs qui l’année dernière ont été prêté dans des clubs de moindre envergure afin de trouver du temps de jeu et de pouvoir acquérir de l’expérience. C’est notamment le cas de Leandro Paredes, prêté à Empoli la saison dernière. La Stampa lui a d’ailleurs demandé si le poste de Pjanic l’intéressait : “Si l’entraîneur veut me mettre là, je serai heureux d’y jouer. C’est un poste qui me plaît. Je peux jouer dans un rôle de regista comme à Empoli.” Une solution pleine de promesse au vue de la saison réalisée par le jeune argentin l’année dernière à Empoli (33 matchs, 29 titularisations, 2 buts).

Autre choix que Leandro Paredes, mais tout aussi jeune, le brésilien Gerson. Ceux qui jouent à Football Manager ont déjà dû voir son nom car il est annoncé comme très prometteur par le jeu de gestion. Acheté en janvier par la Roma, le brésilien a ensuite été laissé à son club de Fluminense jusqu’en juin. Il a alors pu réaliser la préparation physique complète avec la Roma au cours de l’été. Et lui aussi a gagné du temps de jeu lors des matchs de préparation à tel point qu’il était titulaire lors de la majorité de ces derniers. Doté de grandes qualités de dribbles et de percussions, le jeune brésilien de 19 ans pourrait faire beaucoup de bien à la Roma, et de mal aux défenses italiennes. Reste à voir s’il gagnera la confiance de son coach. Celle de ses dirigeants et d’ores et déjà acquise : “Vous l’avez vu à Trigoria ? Il bouge comme Pogba, et vole comme un patineur.”

Le retour de Strootman au premier rang ?

Il était un des éléments forts du milieu de terrain romain avant la coupe du monde 2014. Puis une rupture des ligaments croisés lui a causé énormément de problèmes. Désormais convaincu d’être revenu à son meilleur niveau, le milieu de terrain hollandais pourrait être la bonne surprise de la saison pour la Roma. Il dispose de plus d’expérience que la jeune garde romaine, ce qui pourrait lui donner une garantie supplémentaire à l’approche des gros matchs comme celui de ce soir face au FC Porto. “Peut être que ce n’est pas le cas de tous les joueurs, mais je suis reconnaissant envers la Roma. Après avoir été blessé pendant trois saisons, il est important d’être prêt à jouer de nouveau.” a déclaré l’ancien joueur du PSV dans une interview. Cela tombe bien qu’il soit prêt puisque Luciano Spalletti a annoncé qu’il serait titulaire ce soir contre le FC Porto. De quoi faire oublier Pjanic ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire