Sébastien Girard

Le marché des transferts vient d’ouvrir mais le Borussia Dortmund a déjà enregistré cinq recrues. Une attitude très agressive pour lutter face au Bayern Munich, qui lui pique ses talents un à un.

Ousmane Dembélé - BVB - Dortmund

Le Borussia Dortmund prépare l’avenir. Particulièrement actif lors de ce mercato, qui a ouvert aujourd’hui, le club de la Ruhr ne change pas la politique ayant fait sa force : le recrutement de jeunes joueurs à très fort potentiel. Sur les cinq recrues du BVB, deux ont atteint la barre des 25 ans. Les trois autres sont à peine majeurs.

Ousmane Dembélé et Emre Mor, les prodiges

L’ancien joueur du Stade Rennais, transféré à Dortmund contre un peu plus de douze millions d’euros, n’est plus à présenter. Les observateurs de la Ligue 1 ont été enchantés par ses dribbles déroutants, tout comme les dirigeants du récent deuxième de Bundesliga. Le jeune ailier de 19 ans devrait complètement s’épanouir dans un championnat allemand taillé pour les joueurs de son profil. Marco Reus, Karim Bellarabi ou Douglas Costa ont prouvé que les techniciens véloces ont leur place dans l’élite du football allemand et, surtout, peuvent y briller. Le BVB a chipé Ousmane Dembélé à son rival sportif, le Bayern Munich. S’il venait à être performant lors des rencontres entre les deux locomotives de Bundesliga, les dirigeants du Borussia ne pourraient pas être plus heureux.

Dans le secteur offensif, le club de la Ruhr a également recruté le méconnu Emre Mor. Âgé de 18 ans, le désormais ex-joueur de Nordsjælland présente un profil similaire à celui d’Ousmane Dembélé. Très rapide, vif et imprévisible dribbleur, le Turc a impressionné les recruteurs européens cette saison. Présent dans la liste des 23 de la Turquie pour l’Euro, Emre Mor aurait signé à Dortmund contre un chèque de 9,5M€ selon Kicker. L’attaquant a marqué deux buts et donné autant de passes décisives en treize matches, pour un total de 973 minutes jouées cette saison.

Rode et Bartra, un peu d’expérience

Dès le mois de février, le BVB a enregistré l’arrivée de Mikel Merino. Le milieu de terrain d’Osasuna, a terminé la saison avec son club. A 19 ans, Merino a été titularisé à 32 reprises sur les 34 matches qu’il a disputés en deuxième division espagnole. Le Borussia Dortmund aurait investi 3,5M€ dans ce longiligne (1m88) milieu relayeur gaucher très technique. Le Basque côtoiera un joueur plus expérimenté au milieu de terrain. Outre la pépite Julian Weigl, sélectionné pour l’Euro avec l’Allemagne, il fera face à la concurrence de Sebastian Rode. Incapable d’intégrer durablement la rotation de Pep Guardiola au Bayern Munich, l’Allemand a préféré mettre les voiles. Sous le maillot du BVB, ses chances de jouer sont nettement plus importantes et la Bundesliga retrouvera enfin un joueur talentueux cloué au banc de touche depuis trop longtemps. Réussiront-ils à faire oublier Ilkay Gündogan, parti du côté de Manchester City ? Cela reste encore à voir.

Si l’arrivée d’Ousmane Dembélé est enthousiasmante, celle de Marc Bartra est peut-être la plus intelligente. Le défenseur central de 25 ans arrive avec toute son expérience de joueur habitué des demi-finales, voire plus, de la Ligue des champions. Sorti de la Masia, Bartra a montré une technique plus qu’intéressante et de la solidité. Pour remplacer Mats Hummels, choisir le Catalan est peut-être la meilleure solution. Dortmund a besoin de ce défenseur central capable de casser les lignes par une passe comme l’était le capitaine du BVB. Et Marc Bartra présente peut-être le meilleur rapport qualité-prix du marché (8M€). Le BVB a résisté aux exigences du Barça, qui exigeait une clause de rachat.

Et ce n’est pas fini…

Le Borussia Dortmund ne semble pas prêt à clôturer son mercato malgré les cinq arrivées déjà enregistrées. Si le défenseur central Omer Toprak ne devrait rejoindre la formation de Thomas Tuchel que dans un an (pour 12M€ alors que Leverkusen en exigeait 22 cet été), le coach allemand souhaiterait encore renforcer sa défense. Raphaël Guerreiro est la priorité du club de la Ruhr et le joueur ne voudrait rejoindre que le Borussia Dortmund si l’on en croit la presse allemande. Reste au BVB de se mettre d’accord avec le FC Lorient. Mais le profil de Guerreiro correspond parfaitement à la philosophie du club : un latéral gauche très offensif et excellent centreur. Dans le même genre que Marcel Schmelzer.

Le Borussia Dortmund s’intéresse à beaucoup d’ailiers cet été, ce qui pourrait signifier le départ d’Henrikh Mkhitaryan (le club espère en tirer 35M€ et le joueur ne veut pas prolonger son contrat). Selon le quotidien mexicain Récord, le vice-champion d’Allemagne aurait jeté son dévolu sur Jürgen Damm, un ailier germano-mexicain évoluant à Tigres, le club d’André-Pierre Gignac. La presse allemande évoque depuis plusieurs mois un fort intérêt du Borussia Dortmund pour le jeune ailier polonais Bartosz Kaputska (5 buts, 10 passes décisives avec Cracovie). Vu les liens entre le BVB et la Pologne, ce ne serait pas étonnant de voir ce joueur de 19 ans évoluer pour les Jaune et Noir.

Cela fait beaucoup de nouveaux noms au Borussia Dortmund. Le meilleur d’entre eux devrait rejoindre le Bayern Munich dans trois ou quatre ans pour perpétuer une tradition qui commence à handicaper le championnat allemand.