Paul Bohec

Canal + dégainait l’information en début de soirée : le milieu de terrain olympien Mario Lemina est, selon eux, sur le départ pour la Juventus Turin qui a formulé une offre. Etat de la situation.

Mario Lemina à la Juventus

Alors que le groupe Canal puis RMC, par l’intermédiaire du journaliste Mohamed Bouhafsi, confirmaient l’information, le groupe marseillais s’échauffait sur la pelouse du Vélodrome avant son match face à Troyes. Une rencontre remportée haut la main par les phocéens (6 – 0) et que Mario Lemina a disputé en intégralité.

Brillant face à la Vieille Dame lors d’un match amical cet été, l’ancien lorientais a tapé dans l’œil de la direction de la Juventus qui en a fait l’une de ses pistes pour renforcer son milieu de terrain, handicapé par la blessure de Khedira. Les médias français annoncent même que l’accord entre toutes les parties est imminent et que la somme proposée atteint les douze millions d’euros. Le journaliste italien Gianluca Di Marzio, réputé pour la fiabilité de ses informations, est cependant beaucoup moins catégorique.

Dans la soirée, le reporter de Skysports en Italie s’est fendu d’un article pour livrer quelques précisions. La Juventus a bien un intérêt concret pour le joueur, toutefois, le club italien se laisserait du temps dans cette opération et une rencontre serait ainsi prévue dans les prochains jours.

Contrairement à ce qu’ont pu laisser croire les médias français dans la soirée, Lemina n’est donc pas si proche que ça des Bianconeri. Le joueur a d’ailleurs déclaré que si un tel club « ne se refusait pas, ce n’étaient que des bruits » au journaliste Mathieu Grégoire. Très important dans l’entrejeu de l’OM ce soir, le milieu de terrain a en tout cas sûrement marqué des points dans l’esprit de son nouvel entraîneur. De là à dire que l’intérêt de la Juve en est sorti renforcé… Une chose est certaine : le mercato de Marseille n’est pas terminé et des mouvements sont encore à prévoir dans un sens comme dans l’autre, notamment au milieu de terrain où certains clubs turcs ont été signalés proches de Romao notamment. Affaire à suivre donc, même si les prochaines heures ne devraient pas être décisives.