Mercato – OL : Lacazette, un flou embarrassant

Destiné à rejoindre l’Atlético de Madrid, Alexandre Lacazette se heurte à l’interdiction de recrutement des Colchoneros. À 26 ans, l’attaquant lyonnais se sent pourtant prêt à quitter son club formateur. Les contours de son avenir restent flous.

L’histoire est belle, trop peut-être. Un dernier doublé, dans un Parc OL dont il restera le premier buteur, pour atteindre la barre symbolique des 100 buts marqués en Ligue 1 avant d’aller voir si les pelouses sont plus vertes ailleurs. Mais Alexandre Lacazette ne sait pas s’il partira, finalement. L’attaquant de l’OL a choisi l’Atlético de Madrid, son “club de coeur” comme s’amuse à l’appeler Jean-Michel Aulas, mais les Colchoneros ont vu le Tribunal arbitral du sport (TAS) confirmer son interdiction de recrutement jusqu’au mercato hivernal 2018. En réalité, le club madrilène peut recruter cet été mais a interdiction d’inscrire ces recrues pour les compétitions que l’Atlético jouera. Ce qui signifie donc six mois sans jouer. Trois solutions s’offrent alors à Alexandre Lacazette.

Signer à l’Atlético de Madrid

Alexandre Lacazette souhaite quitter l’Olympique lyonnais pour franchir un nouveau cap, et il est difficile de lui donner tort. L’international français (11 sélections) peut choisir de signer chez les Colchoneros, malgré l’interdiction de recrutement. Il y retrouverait Antoine Griezmann, son ami depuis près de dix ans, qui a décidé de rester dans la capitale espagnole. À un an de la Coupe du Monde en Russie, et alors que Didier Deschamps vient seulement de le rappeler avec les Bleus, Alexandre Lacazette aurait seulement quelques semaines pour convaincre le sélectionneur qu’il mérite de disputer le Mondial. Arda Turan et Aleix Vidal ont accepté de patienter six mois lors de leur signature au FC Barcelone en 2015. “C’est possible, c’est un cas de figure à ne pas exclure”, a avoué l’attaquant de l’OL lors d’un live avec les internautes d’Eurosport.

Rester à l’Olympique lyonnais

Alexandre Lacazette a passé les deux derniers étés à se questionner sur son avenir. Son départ est pensé depuis plusieurs années et il semble prêt. Mais Jean-Michel Aulas a été clair : “Alexandre Lacazette a un bon de sortie. Ce qui ne veut pas dire qu’il va partir. Ça dépend du club de cœur pour lequel il a ce bon de sortie.” En d’autres termes, rien ne dit que le numéro 10 des Gones sera libéré pour partir ailleurs qu’à l’Atlético de Madrid. L’une des possibilités est de signer chez les Colchoneros pour ensuite être prêté pendant six mois à l’OL. Une option qui ne satisfait pas l’intéressé : “Je n’y ai pas trop songé parce que le président a dit que ce n’était pas possible. Il faut se préparer à toutes les éventualités mais ce n’est pas le schéma que je préférerais.” Si Alexandre Lacazette décide de rester à l’Olympique lyonnais, difficile de voir Jean-Michel Aulas le laisser partir en janvier.

Partir ailleurs

L’Atlético de Madrid n’est pas le seul club intéressé par le profil d’Alexandre Lacazette. Arsenal en aurait fait une priorité en cas d’échec, probable, sur le dossier Kylian Mbappé et Manchester United aimerait aussi attirer l’international français. Surtout, le Borussia Dortmund aurait couché son nom tout en haut de sa liste de courses en cas de départ de Pierre-Emerick Aubameyang. Engagé en Ligue des champions, ce que ni Lyon ni Arsenal ne peuvent lui proposer, le BVB lui offre une place de titulaire. Et puis, avouons-le, ça serait quand même sacrément stylé sur Fifa 18.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire