Nicolas Gaitan, le dernier des aigles

Alors qu’il va jouer ce soir son 201ème match sous les couleurs du Benfica Lisbonne, Nicolas Gaitan est une nouvelle fois sujet à rumeurs au cours de ce mercato, lui qui est annoncé dans le viseur de grands clubs européens depuis longtemps déjà et qui pourtant reste encore et toujours dans l’effectif du club lisboète. A l’approche de la fin du mercato et sachant que le Benfica ne joue plus de coupe d’Europe, pourra-t-il lui aussi plier bagage, ou restera-t-il dans le club qui l’a fait connaître en Europe ?

gaitan (1)

Des débuts prometteurs

Arrivé à 22 ans à l’Estadio da Luz en provenance de Boca Juniors contre un chèque de 8,4 millions d’Euros, Gaitan est présenté comme un joueur d’avenir qui, comme d’habitude, a été remarqué en premier par les clubs portugais. Il confirme son talent en s’imposant directement comme un titulaire, puisqu’il débutera 23 rencontres de championnat (sur 30) en étant aligné dans le 11 de départ, il en profitera pour inscrire 7 buts, se fendre de quelques gestes techniques toujours agréable à regarder et de rafler une coupe de la ligue, son premier trophée au Portugal. Les saisons se suivent et se ressemblent pour l’ailier de poche (1,73 m, 67 kg) qui devient un élément incontournable du système de Jorge Jesus et qui brille autant en Liga Sagres qu’en Ligue Europa ou Ligue des champions. Il en profite par ailleurs pour faire quelques matchs avec l’Albiceleste mais à un poste inhabituel d’arrière gauche tant la concurrence de la sélection en matière de joueur offensif est accrue. Aujourd’hui titulaire d’une bonne réputation, notamment pour déstabiliser les défenses adverses, ainsi qu’un très bon apport sur coup de pied arrêté il est sur les tablettes de plusieurs grands clubs.

Les grands clubs se l’arrachent

La saison dernière le Benfica réalise le triplé Liga, coupe du Portugal, coupe de la ligue et rate l’Europa ligue en perdant au tirs au but face à Séville (malédiction de Guttman). Avec ce triplé, Gaitan et ses collègues terminaient enfin une saison avec plusieurs titres, eux qui avait perdu trois finales et fini deuxième du championnat la saison d’avant. Seulement, Benfica, comme Porto ou le Sporting, est en proie à de gros soucis financiers (la dette cumulée de ces trois clubs dépasse le milliard d’euros) c’est pourquoi cet été le Benfica a encore perdu ses meilleurs joueurs ainsi Garay, Cardozo, Oblak, Markovic, Rodrigo ont quitté le navire avant qu’Enzo Perez ne fasse de même cette hiver, alors certes le club a empoché plus d’une centaine de millions d’euros, mais quand on en a 449 millions de dettes, c’est loin d’être suffisant. C’est pourquoi Gaitan, qui est le joueur le plus “banquable” du Benfica est amené chaque mercato à partir, ainsi Monaco, Paris ou encore Manchester United lui font les yeux doux. Di Maria son ancien coéquipier au Benfica a déclaré dans la presse “vouloir que Gaitan le rejoigne à Old Trafford”. Alors après 5 saisons à l’Estadio da Luz, après avoir vu tous ses potes partir les uns après les autres, Gaitan aura-t-il lui aussi envie de partir du Portugal ? A 26 ans, et une clause libératoire fixée à 35 millions d’euros, il a le temps et le talent pour s’imposer chez les grands.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire