Odegaard sème le trouble dans la maison blanche

C’est le transfert de cet hiver, mais peut-être pas la réussite que l’on attendait. Arraché lors du dernier mercato hivernal au nez et à la barbe des plus grands clubs du continent, le Real Madrid pensait avoir recruté, en Martin Odegaard, le phénomène de la décennie. Seulement 3 mois après, le comportement du joueur laisse à désirer et c’est tout un club qui perd patience avec celui-ci. En effet selon As, le meneur de jeu norvégien commence à faire des caprices, et son père qui lui sert d’agent ne cesse de stipuler les clauses présentes dans le contrat du jeune joueur. Dans son contrat, il est ainsi inscrit qu’il doit s’entraîner 4 jours sur 5 avec l’effectif professionnel, et le dernier jour avec la réserve.

A cause de ça, il ne s’entendrait pas bien avec ses coéquipiers de la Castilla. Le staff et les joueurs se seraient plaints de “jouer à 10” lorsque le norvégien était sur la pelouse. Il faut savoir que lorsque Odegaard a été titulaire avec la réserve du Réal, les hommes de Zidane se sont inclinés à chaque fois. Alors que des négociations sont entamées pour calmer le jeu, le joueur refuse systématiquement de s’entraîner plus souvent avec l’équipe B. Affaire à suivre…

1 Trackback / Pingback

  1. Martin Ødegaard, l'étoile du Nord brille enfin - Papinade

Laisser un commentaire