OL : Valbuena, une grande gueule et puis c’est tout

Mathieu Valbuena à l'OL

Depuis son arrivée à l’OL, Mathieu Valbuena n’a pas le niveau attendu. Mais l’international français trouve le moyen de se faire remarquer par sa communication avant… de disparaître contre Bordeaux.

Mathieu Valbuena à l'OL

L’éclair aura tout de même duré de longues minutes. Loin d’être satisfaisant sur le terrain, Mathieu Valbuena nous donne en tout cas du grain à moudre et a révolté les journalistes présents au centre d’entraînement de l’OL lors de la conférence de presse précédant la réception de Bordeaux. Les sourires de sa première apparition devant les médias avec le maillot lyonnais sont bien loin. Place maintenant aux regards menaçants et aux règlements de compte de cour de récréation. Mathieu Valbuena se serait-il trouvé un côté bad boy ?

Petit récapitulatif des faits. Le lundi 1er février, Gaël Berger, journaliste pour Radio Scoop très régulièrement présent au centre d’entraînement de l’OL, assiste à une séance de travail devant le but des hommes de Bruno Genesio. Il tweete dans la foulée que, selon lui, les Lyonnais ont tenté 50 centres, sans opposition, et n’ont marqué que 17 buts. Pour cela, il s’est attiré les foudres de Mathieu Valbuena. Plutôt que d’essayer d’enfin peser sur le jeu de son équipe, le milieu offensif a préféré répondre en conférence de presse. L’affaire aurait pu s’arrêter là, mais non. Le ton est donc vite monté et les questions se sont faites plus agressives. De quoi agacer encore un peu plus Mathieu Valbuena.

Un Mathieu Valbuena passablement énervé, des journalistes bien décidés à le mettre dans l’embarras : il n’en fallait pas plus pour que cela commence à sentir le roussi. A sa sortie de la salle de presse, Mathieu Valbuena fixe, d’un air menaçant, un journaliste de Lyon Capitale et Olympique-et-lyonnais.com qui lui a demandé ce qu’il pensait de son niveau de jeu actuel. L’affaire aurait pu en rester là si l’international français faisait partie de ces joueurs qui surnagent dans le marasme lyonnais. Mais non. Recrue d’envergure, censée aider l’OL à franchir un palier, Valbuena n’a aucune influence sur le jeu. Claudio Beauvue mis à part, il est peut-être même la pire recrue estivale de l’OL (oui, devant Mapou Yanga-Mbiwa qui revient bien depuis le retour de Samuel Umtiti). Son match face à Bordeaux est à l’image de sa saison : ridicule. Alors on peut trouver des excuses à Mathieu Valbuena, et vous pouvez penser que nous prenons inévitablement le parti de nos confrères, mais le fait est qu’il n’aurait jamais dû s’emporter comme cela. Oui, il a le droit d’exprimer son opinion mais il y a des manières et des endroits pour le faire. La salle de presse de l’OL n’était sûrement pas l’un d’eux. L’adage veut que la meilleure manière de répondre aux critiques se fait sur le terrain. Mathieu Valbuena semble l’avoir oublié.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire