Theophil

Dja djé djéCe qui n’était au départ qu’une belle histoire comme on en voit peu en Ligue 1 pourrait devenir le feuilleton Mercato des prochains jours.

Souvenez vous, Samedi dernier l’OM se déplace à Guingamp pour y prendre ses 3 premiers points cette saison. Malheureusement qui dit victoire dit Marcelo Bielsa en conférence de presse, chose que le club phocéen et son légendaire professionnalisme ont tout simplement oublié ce jour-là.

Dans une merde incroyable, le club se démène alors pour trouver une solution de secours, et fouille toutes les côtes d’Armor à la recherche d’un traducteur de fortune. C’est finalement en allant à Super U afin d’acheter des mains à Mandanda que les Marseillais tombent sur LA perle rare.

José Bielva est en fait le patron du Super U d’Yffignac dans lequel viennent de se rendre les Marseillais. Et celui qui croit d’abord à une blague parle parfaitement la langue d’El Loco. Il accepte donc le challenge après s’être frotté les yeux ( et les mains ) à de nombreuses reprises et c’est bien aux cotés de Marcelo Bielsa qu’il se présente en conférence de presse. Une conférence de presse qui verra José Bielva livré une belle prestation : dégageant une grande sérénité, voir même une certaine aura, le traducteur espoir démontre rapidement des qualités assez impressionnantes pour un type trouvé au hasard et sur le tas.

L’OM est sous le charme, et veut immédiatement signer le traducteur. Mais conscient de ses qualités, le Breton donne à Labrune ses conditions : 200 000 euros/mois, du Breizh Cola à volonté ainsi qu’une soirée Galette/Saucisse au moins 1 fois par semaine. Malmené mais vraiment désireux de le faire signer, Labrune accepte.

Le salaire du futur traducteur pose par contre problème : l’OM ne peut se permettre de faire affront à sa propre politique qui vise à baisser les salaires. Si l’OM veut Bielva, il faut dégraisser.

Le plus incroyable dans cette affaire reste ce qui va suivre : dégraisser, l’OM va le faire. Conscient du talent brut de José Bielva et des lacunes de Djé djé djé depuis le début de la saison, Vincent Labrune tente alors un immense coup de poker auquel même Luc Besson n’aurait jamais pensé.

Afin de réduire le coût du transfert du Breton et de solidifier sa défense, Labrune propose Brice Dja Djé Djé au Super U d’Yffignac.

Auteur de prestations médiocres voire totalement à chier, l’Ivoirien n’est clairement pas en odeur de sainteté du coté de la commanderie. Bielsa ne goûte que très moyennement les interventions clownesque de cette contre-façon de latéral droit et le fait savoir à Labrune. Celui-ci propose alors un étrange échange au Super U d’Yffiniac : Si Bielva rejoint l’OM, Dja Djé Djé fera lui le chemin inverse et occupera le poste de caissier adjoint au super-marché d’Yffiniac.

Voici les arguments utilisés par Labrune aujourd’hui lors de la première partie de la négociation :

– Posté en caisse numéro 3, Dja Djé Djé pourrait ré-équilibrer le nombres de clients par caisse en signant des autographes sur les tickets et les reçus évitant ainsi l’afflux traditionnel en caisse 6.

– Avec sa stature et sa solidité, il pourrait être utilisé en guise de plot afin de signaler aux clients un sol glissant à un endroit du magasin. Rappelons qu’il s’exerce à ce poste depuis le début de la saison..

– Il sera également au stand de jeux-vidéos pour sensibiliser les enfants sur le fait qu’on peut être sur FIFA 14 tout en gagnant le SMIG, afin qu’ils travaillent à l’école au lieu d’essayer de devenir footballeur.

– Enfin, avec ses centres si particuliers, il pourrait aider à déloger les oiseaux nichés en haut de l’entrepôt derrière le magasin.

Reste maintenant à savoir si Brice Dja Djé Djé acceptera ce nouveau challenge censé lui permettre de s’aguerrir. Sans cela, l’OM serait complètement bloqué financièrement en vue de faire venir le traducteur breton. La fin de ce feuilleton est néanmoins loin d’être actée puisque que certaines rumeurs annoncent que le cirque Zavatta se serait également renseigné sur Dja Djé Djé, séduit par le profil du polyvalent Marseillais. Selon certaines indiscrétions les négociations devraient reprendre demain.. A suivre donc.