Pep Guardiola et le Bayern sur la route de Mourinho

Manuel Neuer arrête le pénalty de Lukaku et offre la Supercoupe d'Europe au Bayern Munich de Pep Guardiola

C’était plus qu’un match, plus qu’un trophée. C’était une rencontre entre deux grandes équipes. Deux très grands entraîneurs, rivaux depuis des années déjà en Liga. Inutile de présenter José Mourinho ou Pep Guardiola qui font partie sans conteste possible des plus grands techniciens du football européen actuel. Dans un match tout simplement haletant et qui sentait le football à plein nez, ce sont les londoniens qui ont ouvert la marque en premier grâce à Fernando Torres, servi par André Schürlle, dès la 8e minute de jeu d’une frappe du droit qui a filé dans la lucarne d’un Manuel Neuer, impuissant.

Fernando Torres a marqué un but pour Chelsea en Supercoupe d'Europe après une passe d'André Schürlle

Pourtant, le Bayern allait, à l’instar du Barcelone de Guardiola, s’accaparer le ballon. Près de 70% de possession en leur faveur au bout de 20 minutes de jeu. En plus de cette possession, les Bavarrois alliaient leur puissance offensive avec notamment un Franck Ribéry, récemment auréolé du titre de meilleur joueur UEFA de l’année, toujours dans les bons coups. Cela ne suffisait toutefois pas à égaliser face à un Petr Čech et une défense des Blues déjà très solides. Dès le retour des vestiaires pourtant, Kaiser Franck remettait son équipe sur les bons rails en crucifiant le portier tchèque de Chelsea.

Les hommes du Happy One ont alors du faire le dos rond avec une équipe du Bayern survoltée emmenée par un très grand Ribéry. Jusqu’à l’heure du jeu, les Blues semblaient bien incapables de pouvoir proposer autre chose qu’une défense bien regroupée pour gêner l’avancée des munichois. Les contres des coéquipiers de Franck Lampard, pourtant décisifs en première période, étaient cette fois bien maîtrisés par l’arrière-garde bavaroise. Toutefois, Schürlle puis Oscar inquiétaient Neuer, relançant ainsi leur équipe, à la peine depuis le retour des vestiaires. Le portier allemand veillait cependant au grain et sauvait son équipe plusieurs fois du but du K.O, et quand bien même il était battu par la tête d’Ivanovic, il était suppléé par sa transversale.

Petr Cech a été l'homme du match lors de la Supercoupe d'Europe opposant Chelsea au Bayern Munich

Expulsé à la 85e minute pour un attentat sur Mario Götze, Ramires laissait ses coéquipiers en infériorité numérique pour des prolongations qui s’annonçaient déjà à sens unique. C’était sans compter sur le belge Eden Hazard qui signait un bel exploit individuel en éliminant Lahm et propulsait le ballon dans les filets de Neuer d’une lourde frappe. C’est alors que Petr Čech allait enchaîner les exploits lors de la seconde période des prolongations, d’abord devant Mandzukic, puis devant Javi Martinez. Ni Götze ni Ribéry ne parvenaient à franchir l’ultime muraille bleue qui se détendait parfaitement à l’horizontale pour écarter un coup-franc du français. Mourinho exhortait alors les supporters de Chelsea présents dans les travées de l’Eden Arena de Prague à donner de la voix à quelques secondes du coup de sifflet final.  Et pourtant. Sur l’ultime action de la rencontre, Javi Martinez profitait d’un ballon qui lui revenait dans les pieds pour crucifier Petr Čech, incapable d’un nouvel exploit.

Comme un signe,  le Bayern et Chelsea se retrouvaient donc obligés de se départager par une séance de tirs au but comme lors de la finale de la Ligue des Champions en 2012. Alaba, David Luiz, Kroos, Oscar, Lahm, Lampard, Ribéry, Ashley Cole et Shaqiri se présentaient tour à tour au point de pénalty pour transformer le leur. Et ce, jusqu’au tir au but final, celui de Romelu Lukaku, entré en jeu à la 98e minute de jeu. Le jeune avant-centre belge, marqué par la pression et l’enjeu, manquait complètement sa frappe qui était arrêtée par le portier bavarois, offrant ainsi la Supercoupe d’Europe au Bayern Munich pour la première fois de son histoire. Histoire qui se répétait encore pour José Mourinho qui essuyait son premier échec en match officiel avec Chelsea face à….. Pep Guardiola. Ce dernier remportait ce soir sa troisième supercoupe à titre personnel quand son homologue du soir ne l’a quant à lui jamais encore remporté.

Manuel Neuer arrête le pénalty de Lukaku et offre la Supercoupe d'Europe au Bayern Munich de Pep Guardiola

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire