Pourquoi faut-il préférer le foot plutôt que les soldes ?

Video Actu Foot

Tout le monde est au courant, les soldes d’hiver commencent aujourd’hui et ça pour une durée de 6 semaines. Alors que madame va sûrement vouloir vous emmener cet après-midi ou ce week-end dans le plus grand centre commercial de votre ville. Vous vous resteriez bien au chaud dans le canapé histoire de voir l’inauguration du nouveau stade de Lyon, Rome – Milan ou encore la première de Zizou avec le Real. Et vous avez bien raison.

Au foot il y a des règles

Qui n’a jamais vu deux personnes se disputer le dernier article soldé sous prétexte que c’est elle qui l’a vu en premier ? Parce que oui, les soldes, surtout durant les premiers jours, c’est pire qu’un match de foot à 5 sans arbitres. Il n’y a tout simplement aucune règle si ce n’est celle d’être le premier à trouver la meilleure affaire, et lorsqu’on l’a trouvé, le vendeur du magasin qui fait alors office d’arbitre durant les soldes, vient vous voir pour vous dire “désolé on a plus votre taille, revenez plus tard”. Hop carton jaune, pas de discussions possibles. Dans la file d’attente, c’est la même chose, alors que pour rentrer dans le stade, tout est encadré, et que tout le monde sait être à sa place, dans le magasin, griller des places est devenu une mode. Lorsque vous avez déjà attendu 20 minutes pour vous payer une seule chemise et que cette dame vient vous passer devant sans rien demander alors qu’elle a acheté la moitié du magasin et qu’elle va payer en pièce de 2€, c’est alors que vous aimeriez lui placer un tacle glissé par derrière histoire de vous défouler.

Tu regardes 2-3 matchs t’as eu ta dose

Une après-midi de foot ça se résume à 2-3 matchs, un match de foot anglais, le match de Ligue 1 à 17h, et un petit match en soirée si jamais tu sors pas ou que ton équipe favorite joue. On te reproche souvent de regarder tout le temps la même chose, à savoir des mecs qui courent après un ballon et qui, en plus, sont payés des millions pour le faire. Tu peines à expliquer que chaque match est différent, suivant l’ambiance, le contexte, les joueurs qui jouent, personne ne te comprend. Alors toi tu t’intéresses aux soldes, mais tu ne comprends toujours pas comment de 14h à 19h tu as été obligé de faire tout les magasins de fringues du centre commercial, pour voir toujours la même chemise soldée au même prix, et les mêmes robes vendues dans chaque magasin. Les mêmes articles qui étaient déjà là,la dernière fois que tu es venu avec ta copine, et elle t’avait dit “je vais attendre les soldes pour la prendre”, pour qu’au final elle craque pour un article non soldé évidemment. Pendant 5h tu as marché dans tout les magasins, tu as vu des personnes essayer une somme incalculable d’habits, pour au final ne rien prendre. Alors que toi tu te serais bien contenté d’un Rennes – Monaco.

Le foot ça coûte beaucoup moins cher et on est sur de ce qu’on a

Pendant les soldes, on va voir le traditionnel reportage de TF1 pour savoir combien les français vont dépenser pendant le soldes. Une somme qui chaque année oscille entre 100 et 150€. Le fan de foot avec 100 ou 150€ sur un mois, il s’abonne à BeinSport, Canal+, il achète le maillot de son club préféré et il lui reste de l’argent, pendant que vous vous avez acheté des habits que ne vous mettrez quasiment jamais, ou ce fameux élément de décoration qui irait parfaitement dans le salon, pour qu’au final il n’y ait pas la place de le mettre. D’autant plus que lorsque vous avez décidé de voir un match, vous savez à quoi vous attendre, si c’est de la Ligue 1, ça va être chiant, mais au moins vous ne pouvez pas être déçu. Alors que ce pantalon bleu, parfaitement taillé pour vous, que vous allez acheter, pour qu’au final la vendeuse vous rappelle que “non celui là, il n’est pas soldé”. Une déception aussi grande que de rater Réal-Barça sous prétexte d’un après-midi shopping.

Le shopping peut détruire une amitié, pas le foot

Regarder un match entre amis reste le meilleur moyen de se retrouver, de partager et de rigoler ensemble. Faire du shopping entre amis reste le meilleur moyen de s’embrouiller. Même une rivalité Lyon – Saint Etienne n’engendrera pas une aussi grande fracture dans un cercle d’amis que ce pote qui te propose d’aller faire un tour dans un magasin Desigual, sous prétexte que ça change des magasins traditionnels. Non le shopping peut s’avérer délicat car il y a toujours une personne pour emmener les autres dans un magasin carrément gênant, et qui va y rester 90 minutes, tout ça pour ne rien prendre. Un sentiment encore plus frustrant que de voir son équipe perdre un derby sur but hors jeu dans le temps additionnel. Et lorsque à la sortie du magasin, tu lui dis, en rigolant, qu’il n’a aucun goût pour aimer ce style d’habits, et qu’il te répond droit dans les yeux, “c’est toi qui n’a aucun goût, tu aimes le foot, mais t’aimes pas Moussa Sissoko”. À ce moment là, c’est que les soldes vont trop loin.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire