PSG : David Luiz leur manquera

Retourné à Chelsea, contre une trentaine de millions d’euros, David Luiz laisse un grand vide malgré des performances en demi-teinte. Le PSG n’a plus beaucoup de solutions en défense.

ob_d7e567_david-luiz-contre-toulouse-davidluiz

Sa crinière bouclée ne flottera plus au-dessus de la pelouse du Parc des Princes. David Luiz est reparti à Chelsea le sourire aux lèvres, deux ans après en être parti. Le PSG l’a vendu vingt millions d’euros de moins que ce qu’il a versé au club de Roman Abramovitch pour le recruter. Et là est bien le problème. Le Paris Saint-Germain compte parmi les très riches du football mondial. Il n’a pas besoin d’argent mais cède pourtant un joueur pour une somme devenue banale de nos jours. Selon L’Equipe, Nasser Al-Khelaïfi ne désirait pas voir le Brésilien partir mais il aurait cédé suite à un entretien privé organisé avec le joueur. Ne souhaitant pas recruter un défenseur dans la panique, c’est Unai Emery qui se retrouve à devoir bricoler une défense.

Aurier dans l’axe ?

Le PSG n’a plus que trois défenseurs centraux de métier : Thiago Silva, Marquinhos et Presnel Kimpembe. Si les deux premiers étaient censés former la charnière centrale titulaire, au détriment de David Luiz, le troisième manque encore cruellement d’expérience. Ses trois matches disputés cette saison ont permis de mieux connaître le jeune homme : un gaucher athlétique, calme et doué techniquement. Son profil est intéressant mais le PSG ne tiendra pas une saison complète avec trois joueurs pour deux postes, Thiago Silva étant, d’ailleurs, un habitué de l’infirmerie. Le Brésilien et son compatriote Marquinhos, qui se remet de sa participation aux Jeux Olympiques, n’ont pas encore disputé la moindre minute avec le club de la capitale cette saison.

Unai Emery pourra compter sur la polyvalence de Serge Aurier. L’Ivoirien a évolué comme défenseur central pendant plusieurs mois à Toulouse et a livré de belles performances. C’est l’option choisie par le technicien basque lorsqu’il a remplacé David Luiz par l’arrière-droit Thomas Meunier, contre Monaco. Si le PSG n’est pas touché par les blessures, cette situation peut être viable jusqu’en janvier. Mais dans le football moderne, les blessures, mêmes minimes, émaillent les saisons d’un club. Le Paris Saint-Germain aurait déjà commencé les négociations pour faire venir Rodrigo Caio, défenseur central brésilien titulaire d’un passeport italien, en janvier selon L’Equipe. L’idée est bonne mais les Parisiens devront jouer quatre mois avec trois défenseurs centraux et un quatrième de dépannage. Les fans du PSG peuvent se consoler en se disant que Presnel Kimpembe acquerra rapidement l’expérience qu’il n’a pas.

1 Comment

  1. Salut ! David Luiz a été vraiment performant avec Chelsea la saison dernière et, franchement, il ne l’était pas autant avec le PSG. À mon avis, il joue beaucoup mieux dans un système avec 3 défenseurs centraux.

Laisser un commentaire