PSG : du nouveau dans le dossier Icardi / Cavani

Fin janvier, au Paris Saint-Germain, la donne semblait acquise. Edinson Cavani était donné partant en fin de saison, tandis que Mauro Icardi s’imposait comme une évidence en pointe de l’attaque parisienne. Les discussions sur une éventuelle prolongation de contrat du premier étaient au point mort. Et les dirigeants du PSG envisageaient de lever l’option d’achat du second, estimée à 70 millions d’euros.

Mais depuis, la situation a évolué. Icardi a connu une méforme au début de l’année 2020. Seulement 3 buts depuis le 1er janvier, et des huitièmes de finale de Ligue des Champions où il n’est jamais sorti du banc. Cavani s’est, lui, montré un peu plus convaincant. Les cartes sont donc rebattues.

Il est pratiquement certain que Mauro Icardi ne sera pas de retour à l’Inter Milan. Paris n’est pas tenu de lever son option d’achat, mais l’ancien capitaine de l’Inter est toujours en mauvais termes avec le club lombard. Annoncé partant, à la Juventus Turin ou à Naples, Icardi semble plutôt vouloir rester au PSG. Un collaborateur de sa femme et agent, Wanda Nara, abonde en ce sens. “Je ne considère pas [la Juventus] comme une piste faisable. […] Pour le moment, par respect pour le PSG, Icardi pense au désir de rester à Paris”, a ainsi déclaré Letterio Pino.

Pas sûr en revanche que l’envie soit réciproque. Le PSG envisage toujours d’acheter Icardi à l’Inter mais… pour mieux le revendre, à la Juve ou au Napoli. Avec la crise du coronavirus, les Qataris semblent moins enclins aux folies dépensières. La pointe de l’attaque du PSG en 2020/2021 pourrait donc être Edinson Cavani. Une prolongation de deux ans du contrat du Matador, qui court jusqu’en juin prochain, serait ainsi envisagée. Ce, malgré ses 33 ans.

Les supporters parisiens seraient certainement déçus de voir Cavani, meilleur buteur de l’histoire du club, partir sans avoir pu lui dire au revoir.

A propos de Benjamin Mondon 276 Articles
Des analyses parfois aussi improbables qu'un mélange entre Ronaldinho et Cheick Diabaté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire