Quel tirage pour Lille ?

C’est demain à 12h que Lille connaitre son adversaire pour les barrages de l’UEFA Champion’s League. Après s’être imposé grâce à un jeu séduisant, mais non moins sans difficultés, face aux suisses du Grasshopper Zurich, les lillois auront cette fois à faire à une équipe d’une toute autre envergure. Se trouvant dans la voie de la ligue, regroupant les barragistes des quinze premières associations UEFA, le LOSC métropole devra en effet faire face à un club tête de série. Le Bayer Leverkusen, Naples, Arsenal, Porto et le Zenith St Petersbourg sont au programme. Alors, quelle est l’équipe la plus abordable ?

Arsenal et Naples en épouvantail

S’il y a bien deux équipes à éviter, ce sont les hommes d’Arsene Wenger et de Rafael Benitez. Plutot au point dans leur préparation, les Gunners effectuant l’Emirates Cup et le Napoli restant sur une victoire face au Barcelone, il est peu problable que ces deux équipes arrivent en barrages avec un niveau indigne de leur réputation. Et lorsque l’on connait les régulières performances d’Arsenal en Europe, ainsi que la constante progression des italiens sur les dernières éditions, il est difficile de voir les lillois s’en sortir face à ces deux belles écuries. A absolument éviter.

Le piège russe

Une fois les deux gros évités, le niveau s’abaisse, tout en restant élevé. Le Zenith fait alors office de tirage piège. Ayant commencé leur saison de championnat début Août, les russes sont plus prêt pour une confrontation de cette intensité que n’importe lequel des autres barragistes. Possédant un effectif de qualité, avec des joueurs comme Witsel ou Garay, les vices-champions de Russie sont une équipe de qualité, dont les déplacements à Saint Petersbourg sont toujours très compliqué à négocier. Une équipe à éviter, et à prendre au sérieux en cas de confrontation.

L’interrogation portugaise

Connu pour être la bête noire des français en Coupe d’Europe, les clubs portugais possède un représentant dans ces barrages en la personne du FC Porto. Suite à une saison blanche, les portuans ont considérablement renforcés leur effectif,avec les arrivées de Martins Indi, Adrian, Tello, Casemiro ou Brahimi. Regulierement présent en Ligue des Champions, le FC Porto sera à n’en pas douter un adversaire coriace. L’espoir d’un collectif pas encore bien huilé, à l’image d’une préparation en dent de scie, pourrait toutefois permettre aux lillois d’espérer une qualification, dans le cas où le sort leur réservait les portugais. Le mystère demeure ainsi quand au niveau actuel du FC Porto. L’éviter serait tout de même une bonne chose.

Leverkusen, la belle affaire

Suite à ces considérations, il ne resterait plus que Leverkusen. Le club allemand, qui avait effectuer une fin de saison catastrophique la saison dernière, reste sur une 4ème place en Bundesliga, et de gros doutes sur sa capacité à produire du jeu. Malgré une préparation bien entamé qui devrait leur être utile pour ces barrages, le Bayer n’est plus l’équipe que l’on avait connu en phase de poules l’année dernière.  Les départs de Sidney Sam, Guardado et d’Emre Can sont un autre coup dur pour les allemands, malgré l’arrivée de Josip Drmic et de Papadopoulos. Le Bayer Leverkusen reste une bonne équipe d’Europe, mais sans doute la plus abordable de ces barrages pour les lillois. A eux d’élever leur niveau de jeu, pour saisir cette chance si elle se propose.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire