Le Real Madrid à l’heure européenne

Zinédine Zidane et le Real Madrid, pas au mieux en Liga, veulent confirmer leur supériorité en Ligue des Champions. © Twitter Real Madrid
Zinédine Zidane et le Real Madrid, pas au mieux en Liga, veulent confirmer leur supériorité en Ligue des Champions. © Twitter Real Madrid

Déjà poussé à la faute en championnat où il compte sept points de retard sur son rival catalan, le Real Madrid et Cristiano Ronaldo veulent mettre les pendules à l’heure sur la scène européenne. Face au Borussia Dortmund, l’équipe de Zinédine Zidane joue – presque – gros dans ce qui est son premier choc de la saison ce mardi soir. Un match important pour faire taire de suite les critiques naissantes.

Dans les grands clubs de football la moindre contre-performance peut vite dégénérer et plusieurs à la suite sont souvent synonymes de crise. Le Real Madrid n’échappe pas à la règle. Battus par le Bétis Séville, tenus en échec par Valence et Levante, en championnat les Merengues n’ont toujours pas gagné devant leur public en trois matchs à domicile. Heureusement, malgré une prestation moyenne, les Madrilènes ont aisément disposé de l’APOEL Nicosie en Ligue des Champions.

Invincible en phase de poules le Real ?

Tenant du titre, le Real Madrid affronte ce mardi soir Dortmund, en grande forme en Allemagne grâce à sa défense de fer mais battu par Tottenham lors de la 1ère journée. Les deux équipes se connaissent bien pour s’être souvent rencontrées au cours des précédentes éditions. La dernière fois que le Real Madrid s’était incliné en phase de poules de la C1 remonte à 2012. C’était face au BVB. Depuis, les deux équipes se sont rencontrés à sept reprises. Le bilan est parfaitement équilibré : deux victoires de chaque côté et trois matchs nuls.

Pourtant, ce mardi soir, les deux équipes ont besoin des trois points. Dortmund pour ne pas déjà être décroché des deux places de devant, Madrid pour s’éviter de douter. Cristiano Ronaldo n’est pas au meilleur de sa forme, Gareth Bale reste très contesté et pourtant les hommes de Zinédine Zidane peuvent compter sur des buteurs providentiels comme Asensio ou Ceballos, qui ont respectivement brillé au cours des dernières rencontres. S’il est permis de pointer du doigt les errements du Real Madrid en ce début de saison, une chose est sûre : cette équipe n’est jamais aussi forte que dans l’adversité et lorsqu’elle est critiquée. Contre Dortmund, elle voudra confirmer sa supériorité écrasante depuis quelques temps en Ligue des Champions.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire