Saison de transition à l’Atlético Madrid

Atlético Madrid 2014-2015

Vainqueur de la Liga devant les deux cadors habituels du championnat et vice-champion d’Europe, l’Atlético a impressionné par un style de jeu nouveau à l’image de son entraîneur qu’est Diego Simeone. Seulement, les Colchoneros ont du payer la rançon de leur succès au prix fort : Filipe Luis et Diego Costa, courtisés, ont rejoint Chelsea alors que Thibaut Courtois, prêté par les Blues est resté à Londres. Remplaçant, l’attaquant espagnol Adrián López a lui aussi quitté le champion espagnol pour la somme coquette de 11 millions d’€.

Diego Costa et Filipe Luis à Chelsea

Amputé d’une partie de ses cadres et alors que le mercato n’a pas encore pris fin : le défenseur brésilien Miranda est ainsi lui aussi dans le viseur de Chelsea, l’Atlético s’est déjà attelé à préparer son année de transition mais qui sera extrêmement importante pour que cet exploit d’une saison ne soit pas qu’un simple “one-shot”. Après Torres, Agüero, Falcao et donc Diego Costa, Mario Mandzukic aura encore fort à faire pour ne pas rompre avec la tradition des grands buteurs de l’Atlético. L’attaquant croate qui évoluait jusqu’alors au Bayern Munich semble toutefois avoir le profil idoine pour faire oublier son prédécesseur. À gauche, ce sont les deux postes du 4-4-2 traditionnel des Colchoneros qui devraient accueillir des nouveaux. Si le belge Alderweireld a livré des prestations de qualité, c’est le brésilien de Grenade, prêté au Benfica ces six derniers mois, Guilherme Siqueira qui a eu les faveurs de Diego Simeone. Devant lui, c’est le français Antoine Griezmann qui a débarqué dans la capitale pour continuer sa marche en avant après sa très belle saison avec la Real Sociedad. Jeune et talentueux, l’international français a tout à gagner en rejoignant l’Atlético Madrid : il franchit un pallier important et avec Simeone, il devrait gagner en “caisse” dans un système et une philosophie de jeu qui demandent beaucoup d’efforts physiques. Aux côtés de Koke et Gabi, il devrait être l’un des atouts du club madrilène cette saison s’il parvient à confirmer son potentiel et pourrait même évoluer un cran plus haut. Pour faire oublier l’incroyable portier belge, les Colchoneros se sont tournés vers un autre jeune gardien : Jan Oblak. Remplaçant avec Benfica au début de la saison dernière, il s’est ensuite imposé, détrônant le brésilien Artur de son statut de numéro 1. En attendant de possibles nouvelles arrivées, on parle ainsi notamment de Shinji Kagawa ou du jeune Zakaria Bakkali, l’Atlético a mis toutes les cartes de son côté pour compenser avec justesse ses départs.

Antoine Griezmann à l'Atlético Madrid

Fort de ses deux ans et demi d’expérience à la tête de l’Atlético Madrid, le bouillonnant Diego Simeone devrait encore être l’une des attractions du club. Avec un axe central absolument impressionnant la saison passée, les Colchoneros devraient se reposer une fois de plus sur leurs certitudes : un collectif sans faille et un travail défensif de tous les instants. Troisième attaque du championnat à plusieurs longueurs du Real Madrid et de Barcelone, l’Atlético Madrid devra probablement revoir son animation offensive ; si un changement de système parait assez improbable, il n’en reste pas moins une solution envisageable et cette année sera sans aucun doute une saison charnière à l’Atlético !

© Chelsea / Juan Medina – Reuters

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire