Scènes surréalistes lors de Hoffenheim-Bayern (0-6)

Le spectacle était présent sur le terrain, mais également en dehors.

Cet après-midi, Hoffenheim a été giflé par le Bayern Munich, leader de Bundesliga, sur sa propre pelouse. L’occasion de voir Philippe Coutinho inscrire un doublé, pour un score de 6-0 acquis à l’heure de jeu. Mais l’essentiel était sûrement ailleurs.

Dans le parcage bavarois, les supporters ont sorti une bandelore hostile au propriétaire d’Hoffenheim, Dietmar Hopp. Les ultras de Munich ne portent pas Hoffenheim dans leur coeur, reprochant au club son manque d’histoire dans l’élite (Hoffenheim n’est arrivé en Bundesliga qu’il y a 12 ans, grâce à la fortune et aux efforts de Hopp). “Hopp reste un fils de p***”, peut-on ainsi lire. Après une première coupure, l’arbitre interrompt donc une seconde fois le match à la 77ème. Voilà les joueurs du Bayern obligés de jouer les médiateurs, au même titre que le directeur sportif Hasan Salihamidzic et le coach Hansi Flick.

Rentrés au vestiaire puis de retour sur le terrain, les 22 acteurs se sont alors mis à échanger le ballon, sans but. Une passe à dix géante entre les deux équipes qui a donc duré un quart d’heure, jusqu’au coup de sifflet final. Et sans doute une manière pour tout le monde de protester contre l’attitude des fans bavarois. Ces scènes inhabituelles pourraient pénaliser le Bayern, alors que la Bundesliga a décidé de sanctionner les injures dans les stades. En attendant, le club devrait sévir contre ses propres fans.

A propos de Benjamin Mondon 274 Articles
Des analyses parfois aussi improbables qu'un mélange entre Ronaldinho et Cheick Diabaté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire