Terrible 1000ème pour Wenger

Arsène Wenger 1000ème match avec Arsenal

Arsène Wenger prenait place cet après-midi pour la 1000ème fois sur le banc en qualité d’entraîneur d’Arsenal, mais le manager français et les Gunners ont littéralement été humiliés par les Blues de Chelsea dans ce derby londonien. Les joueurs de Wenger avaient déjà sombré contre Manchester City en Décembre (ndlr : 6 – 3) avant de baisser pavillon contre Liverpool le mois dernier (ndlr : 5 – 1). C’est contre un autre favori pour le titre de champion qu’Arsenal a craqué. Déjà battus au match aller, les Gunners ont coulé à Stamford Bridge, antre imprenable depuis 25 matchs.

Arsène Wenger 1000ème match avec Arsenal

Souvent critiqué pour son manque de créativité offensive, Chelsea a répondu présent cet après-midi. C’est même Samuel Eto’o qui a ouvert le score dès la 5ème minute de jeu avant de sortir sur blessure trois minutes plus tard. Entre temps, Schürrle avait eu le temps d’en mettre un deuxième. Extrêmement faibles défensivement, les Gunners ont joué à 10 pendant plus d’une heure de jeu après l’expulsion de Kieran Gibbs pour une main commise non pas par lui, mais par son coéquipier Oxlade-Chamberlain. Eden Hazard transformait la sentence obtenue. Désabusé, Arsène Wenger sortait Podolski pour renforcer sa défense, mais juste avant la pause Oscar aggravait encore le score. 4 – 0, les Gunners étaient abattus et leur sort n’allait pas s’arranger. Le milieu de terrain brésilien des Blues y allait de son doublé à l’heure de jeu juste avant de céder sa place à l’une des recrues hivernales de Chelsea, l’égyptien Salah. Deux minutes après son entrée sur le terrain, l’ancien joueur de Bâle marquait son premier but sous ses nouvelles couleurs, 6 – 0, c’est seulement la quatrième fois de son histoire qu’Arsenal encaisse autant de buts en Premier League, la deuxième cette saison après le revers à l’Etihad Stadium.

Arsène Wenger, désabusé pour son 1000ème match avec Arsenal contre Chelsea

Malgré leur match en retard, les Gunners voient Chelsea s’éloigner en tête avec 7 points d’avance alors que City n’a pas encore rattrapé ses matchs en retard et la perspective d’un titre en championnat s’évanouit. Difficile d’espérer mieux d’un côté quand on ne gagne qu’un seul de ses 5 matchs contre les autres prétendants. Assommés, Arsenal et Wenger vont devoir se relever pour ne pas passer, encore, à côté de leur fin de saison.

© Yahoo / Twitter

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire