Thierry Ambrose, le crack français de Manchester City

Thierry Ambrose (à droite) au duel avec un jeune de Chelsea.

Après Sylvain Distin, Samir Nasri ou encore Patrick Vieira, un autre ressortissant de l’Hexagone pourrait à l’avenir briller sous le maillot des Skyblues de Manchester City. En effet, le jeune attaquant français Thierry Ambrose semble sur la bonne voie pour fouler à son tour la pelouse de l’Etihad Stadium. A 17 ans, Ambrose (1,78 m) brille chez les jeunes des Citizens avec lesquels il empile les buts, et constitue, depuis deux ans, un pilier des équipes de France de jeunes. Portrait d’un joueur qui pourrait faire partie d’une nouvelle génération de Bleus.

Thierry Ambrose naît à Sens le 28 mars 1997, et c’est donc logiquement que, comme le rapporte le site Espoirs du Football, il intègre à l’âge de 9 ans les équipes de jeunes du gros club du coin : l’AJ Auxerre. Remarqué en U16 l’an passé, il est convoité par des cadors comme la Juventus mais surtout City qui raflera finalement la mise à l’été 2013, pour 400 000€, somme élevée pour un joueur de cet âge. Malgré des complications propres aux transferts de mineurs (qu’il est nécessaire d’encadrer strictement), il signe un contrat de quatre ans à la fin de l’été et, dès son premier match, inscrit un but.

Thierry Ambrose (à droite) au duel avec un jeune de Chelsea.
Thierry Ambrose (à droite) au duel avec un jeune de Chelsea.

Sa mobilité et sa clairvoyance en ont fait un incroyable dynamiteur de défenses. En tout, cette saison, il aura inscrit, à la pointe de l’attaque, 23 buts (dont un doublé contre le rival United, sa fierté!), délivré 16 passes décisives chez les U18 en Premier League, et disputé quelques rencontres d’UEFA Youth League avec les U19 coachés par… un certain Patrick Vieira. Il a même pu se faire une petite place dans l’équipe réserve pour disputer des matchs de coupe avec les U21.

Tout cela a contribué à faire de Thierry Ambrose, dont le frère Jean (20 ans) vient de s’engager avec les Girondins de Bordeaux, le meilleur joueur de l’année de l’académie des Citizens, ainsi que le Soulier d’Or de l’équipe. Sympa comme cadeau de bienvenue. En équipe de France U17, il joue (sur les ailes) et plante régulièrement. Très présent sur les réseaux sociaux comme Twitter et Facebook, le gamin, pas avare de sourires, a pour modèle Thierry Henry. Et lorsque l’on a pour mentor un ancien coéquipier d’Henry chez les Gunners, ça aide. On lui souhaite de revêtir bientôt la tunique bleue pour dépasser le record de buts détenu par Titi (51 buts). Ce qui, au vu de ses stats actuelles, pourrait bien se produire un jour.

© Getty Images

A propos de Benjamin Mondon 276 Articles
Des analyses parfois aussi improbables qu'un mélange entre Ronaldinho et Cheick Diabaté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire