Benjamin Mondon

Plus qu’un joueur, un « Lord ». Moqué sur les réseaux sociaux pour son ego et sa carrière décevante, et libre depuis son départ de Wolfsburg au printemps dernier, l’ancien attaquant d’Arsenal Nicklas Bendtner serait proche de s’engager à Nottingham Forest, pensionnaire de Championship (D2 anglaise). Champion d’Europe 1979 et 1980, le club réalise ainsi un gros coup médiatique. Il devra néanmoins canaliser le sulfureux bad boy danois, auteur de plus d’un dérapage par le passé.

main-qimg-c70549b1e6fa41f5447b88d405d3098d-c

Lord Bendtner, un sacré branleur ?