Un derby loin d’être sans enjeu

Cristiano Ronaldo et Koke lors du derby entre l'Atlético Madrid et le Real Madrid

Co-leader du championnat avec le FC Barcelone, les Colchoneros se rendent ce soir à Bernabeu pour affronter leur rival madrilène, 3ème, et qui compte 2 points de retard. Depuis la Coupe du Roy, les deux équipes ne se sont pas rencontrées, mais l’Atlético Madrid a remporté ses 6 matchs de championnat. 2ème meilleure attaque derrière Barcelone et meilleure défense, les hommes de Diego Simeone ont des atouts à faire valoir en ce début de saison et peuvent s’appuyer sur un Diego Costa des plus efficaces : 7 buts en 6 matchs. Porté par leur avant-centre qui a su pallier au départ de Radamel Falcao, et un Koke en feu en ce début de saison (5 passes décisives), le club de l’Atlético a toutes ses chances ce soir. Même si les Merengues n’ont plus perdu depuis 19 matchs, leur dernier tombeur s’appelle justement l’Atlético Madrid, et si les statistiques jouent en leur défaveur, les Colchoneros auront à cœur de continuer leur excellente série.

Koke et Cristiano Ronaldo seront extrêmement importants pour leur équipe lors du derby entre l'Atlético et le Real Madrid

Une victoire à Bernabeu serait en effet, en plus d’être historique – la dernière fois que l’Atlético Madrid a battu le Real Madrid chez lui en Liga était le 30 Octobre 1999 – l’occasion de creuser un écart considérable sur son adversaire du soir et de rester au contact du FC Barcelone qui se déplace sur la pelouse du promu d’Almeria. De son côté, le Real Madrid est un Real à deux vitesses en ce début de saison. S’il peut compter sur un Cristiano Ronaldo toujours d’attaque avec déjà 6 buts pour lui, l’équipe coachée par Carlo Ancelotti connait des hauts avec l’écrasante victoire contre Galatasaray en Ligue des Champions (ndlr : 1 – 6) et des bas avec une victoire plus que contestable lors de la dernière journée face à Elche ou le nul contre Villarreal.

Le derby madrilène sera en tout cas l’occasion pour chacune des deux équipes de prendre un avantage psychologique sur l’autre et il est fort à parier que, quel que soit le vainqueur du match, l’on retrouvera les deux équipes tout en haut du tableau à la fin de la saison. Pour un titre disputé à deux ou à trois, la question mérite d’être posée !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire