West Ham fait tomber le champion Manchester City !

Impressionnants dans tous les secteurs de jeu, les joueurs de West Ham se sont imposés face à Manchester City. Le champion en titre tombe (2-1) pour la deuxième fois de la saison et se met en danger au classement.

??????????????????????????????

Diafra Sakho et ses coéquipiers ont battu logiquement Manchester City. Les Skyblues, battus dans tous les compartiments du jeu, se sont inclinés face à une très belle équipe de West Ham. Dans ce match d’ouverture de la neuvième journée de Premier League, les Hammers ont montré un beau visage et continuent sur leur lancée du début de saison.

Dix minutes puis… plus rien

Manchester City a posé sa patte sur les dix premières minutes de jeu avant que West Ham ne se mette en marche. Dans un style kick and rush bien anglais, les hommes de Sam Allardyce ont prouvé aux Citizens que l’agressivité et la puissance physique pouvaient faire la différence. La paire d’attaquants Enner Valencia – Diafra Sakho a mis la pression sur Eliaquim Mangala et Vincent Kompany, pas serein du tout, tout le match ! L’attaquant équatorien, grâce à sa vitesse et son intelligence, était à l’origine de beaucoup d’actions de West Ham. Bien lancé par Alex Song, la révélation du Mondial a pris de vitesse Mangala avant de glisser le ballon à Morgan Amalfitano, qui n’a plus qu’à pousser le cuir au fond des filets (21′). Manchester City a pris un coup sur la tête et les Hammers en profitent pour essayer d’enfoncer le clou avec, notamment, un Aaron Cresswell excellent des deux côtés du terrain.

Deux barres, un but mais une défaite

Petit à petit, les Skyblues reprennent le contrôle du match. Physiquement, West Ham baisse le pied. Yaya Touré joue plus haut sur le terrain et le jeu de Manchester City s’en ressent. L’ivoirien décale bien Jésus Navas sur la droite qui trouve Sergio Agüero dans les six mètres mais la frappe de l’argentin échoue sur la barre (64′) ! Finalement, Diafra Sakho inscrit son sixième but sur les six derniers matchs grâce à une tête puissante que Joe Hart n’a pu repousser avant qu’elle ne franchisse la ligne (71′). Trois minutes plus tard, Yaya Touré voit sa frappe échouer une nouvelle fois sur la barre. Enfin, David Silva va réduire l’écart après avoir éliminé Alex Song, Stewart Downing et Winston Reid (77′), sur une jolie frappe enroulée du gauche.

Manchester City s’est créé des occasions mais la barre ou Adrian, excellent cet après-midi, lui ont opposé une résistance farouche. La paire offensive des Hammers a réalisé un travail extraordinaire que ce soit en attaque ou en défense. Les joueurs de Sam Allardyce ont été héroïques et auront bien mérité leur victoire.

L’homme du match : Alex Song

Le camerounais a délivré une performance incroyable ! Véritable métronome du milieu de terrain, Alex Song a dominé techniquement et physiquement les milieux de Manchester City. Il est parvenu à se sortir de situations compliquées face à trois ou quatre adversaires tout en ressortant proprement le ballon. A l’origine du premier but des Hammers, le milieu prêté par le FC Barcelone est incontestablement le joueur clé de ce match. Avant la rencontre, Sam Allardyce déclarait que Alex Song était “son Yaya Touré”. Et bien, le technicien anglais n’avait pas tort.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire