Xavi : vers un départ aux Red Bulls ?

Xavi fête la qualification de Barcelone face au Milan AC en huitièmes de finale de Ligue des Champions, le 12 mars 2013.

L’emblématique meneur de jeu du FC Barcelone, Xavi Hernández, serait sur le point de quitter le club catalan dès la fin de la saison. Xavi, qui aura 34 ans le 25 janvier prochain, est selon Sky Italia en contacts avancés avec les New York Red Bulls, franchise de Major League Soccer (États-Unis) où évoluent les Français Thierry Henry et Péguy Luyindula. Le transfert aurait lieu après la Coupe du monde au Brésil à laquelle l’international espagnol devrait vraisemblablement participer.

Xavi fête la qualification de Barcelone face au Milan AC en huitièmes de finale de Ligue des Champions, le 12 mars 2013.
Xavi fête la qualification de Barcelone face au Milan AC en huitièmes de finale de Ligue
des Champions, le 12 mars 2013.

En effet, Xavi, cadre historique du Barça, pur produit de la formation du club auquel il a été fidèle toute sa carrière durant (plus de 700 matchs joués sous le maillot blaugrana), perd peu à peu sa place au sein du onze-type barcelonais. Le joueur n’est plus aussi rapide et endurant qu’auparavant. Tata Martino, le coach catalan, n’hésite plus à remplacer son récupérateur fétiche par un duo Andrés Iniesta – Cesc Fàbregas pour impulser le jeu de son équipe. Celui qui était l’indiscutable meneur du Barça et de la sélection espagnole (130 sélections) depuis le début des années 2000 ne se contente plus désormais que de rentrées en jeu, certes souvent décisives mais courtes, et d’un rôle de joker de luxe. Le finaliste des éditions 2009, 2010 et 2011 du Ballon d’Or, vainqueur à de multiples reprises de la Ligue des Champions et du championnat espagnol, aurait des envies d’ailleurs, et le cadre de vie américain proposé par New York l’aurait séduit.

Xavi ne serait pas la première star à rejoindre les Red Bulls. Par le passé, Lothar Matthäus, Roberto Donadoni, Youri Djorkaeff, l’ex-lyonnais Juninho et les anciens du Barça Rafael Márquez et Thierry Henry (qui y joue toujours) ont évolué dans la franchise new-yorkaise. Le FC Barcelone semblerait, toujours selon Sky Italia, prêt à résilier à l’amiable le contrat du joueur, pour le remercier de sa grande implication dans les sacres nationaux et européens du club ces dernières années. Si les fans blaugranas n’osent même pas imaginer le départ de leur chouchou, Thierry Henry doit déjà se frotter les mains à l’idée de retrouver son ancien coéquipier outre-Atlantique.

© AFP

A propos de Benjamin Mondon 275 Articles
Des analyses parfois aussi improbables qu'un mélange entre Ronaldinho et Cheick Diabaté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire