Yacine Brahimi, la superstar algérienne du FC Porto

Yacine Brahimi sous le maillot algérien. ©africatopsports.com

Yacine Brahimi sous le maillot algérien. ©africatopsports.com

Formé à l’INF Clairefontaine, au Paris Saint-Germain puis au Stade Rennais, Yacine Brahimi est la révélation européenne de ce début de saison. À 24 ans, le milieu offensif crève l’écran sous le maillot du FC Porto. Prêté à Clermont pour la saison 2009/2010, l’algérien dévoile l’étendue de son talent dans l’antichambre de l’élite. En 32 apparitions et avec un temps de jeu conséquent, le jeune Yacine Brahimi inscrit 8 buts. Ses performances en Ligue 2 lui permettent de revenir au Stade Rennais en tant que titulaire, sous les ordres de Frédéric Antonetti. Le milieu offensif excentré sur le côté gauche dispute 22 matchs en Ligue 1, la plupart débutés dans le onze de départ. Après deux saisons passées en Bretagne, le Fennec est repéré par Grenade qui évolue en Liga. Il quitte donc son club formateur pour découvrir un nouveau championnat, sous la forme d’un prêt avec une option d’achat de 2,5M€.

Yacine Brahimi dispute 28 matchs dont 22 en tant que titulaire pour sa première saison espagnole. S’il ne marque aucun but, l’algérien épate par son talent, ses dribbles et sa capacité de percussion. Le club espagnol décide de lever l’option d’achat et le milieu offensif est transféré définitivement à Grenade. Il découvrira la sélection algérienne le 26 mars 2013, face au Bénin. Sa deuxième saison en Espagne est nettement meilleure que la précédente. Le Fennec débute 34 des 36 matchs qu’il a joués cette saison là et inscrit ses trois premiers buts en Liga. Mieux, il est le meilleur dribbleur du championnat espagnol devant Cristiano Ronaldo et Lionel Messi ! Sa vitesse et ses dribbles font des ravages et Vahid Halilodzic le sélectionne très logiquement pour la Coupe du Monde. Yacine Brahimi ne joue pas le premier match de poules face à la Belgique mais le manque de solutions offensives des Fennecs oblige le sélectionneur algérien à titulariser le milieu offensif pour le prochain match face à la Corée du Sud. Contre les coréens, il expose l’étendue de son talent aux yeux du monde et parvient à inscrire un des quatre buts algériens du match. De nouveau titularisé pour la rencontre décisive face à la Russie, Yacine Brahimi délivre une passe décisive pour l’égalisation algérienne qui qualifie les Fennecs pour les huitièmes de finale du Mondial. Ils ne parviendront pas à réaliser l’exploit face aux allemands et l’Algérie sort de la Coupe du Monde la tête haute.

Yacine Brahimi avec Porto contre le LOSC en Ligue des Champions

Yacine Brahimi face au LOSC. ©mensquare.com

Après une saison 2013/2014 particulièrement réussie en club comme en sélection, Yacine Brahimi est repéré par les excellents recruteurs du FC Porto. Le club portugais décide d’investir 8M€ sur le milieu offensif algérien. Il ne tardera pas à justifier le prix de son transfert. Lors des barrages de qualifications pour la Ligue des Champions face à Lille, le Fennec est largement le meilleur joueur sur le terrain. Virevoltant sur son côté gauche, il pose d’énormes problèmes à la défense lilloise et il sera l’auteur d’un but et d’une passe décisive qui élimineront le LOSC. Yacine Brahimi fera surtout parler de lui à l’occasion du premier match de poules du club portista avec un triplé face au BATE Borisov, dont un superbe coup franc. On ne parle plus que de lui. L’algérien est la star du début de saison du FC Porto grâce à des performances de haute volée. Les recruteurs du club portista ont une nouvelle fois eu le nez creux. S’il continue sur sa lancée, le Fennec rejoindra un grand club l’été prochain, pour une somme importante. Ce qu’on lui demande en attendant ? De nous faire rêver grâce à ses dribbles assassins et ses prises d’initiative irréfléchies mais tellement jouissives.

Sources : africatopsports.com, madeinfoot.com, mensquare.com, transfermarkt.co.uk

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire