France 2-1 Danemark : Coupe du monde 2022 – Réaction en direct | Coupe du monde 2002

Événements majeurs

90+7 min : Danemark Touche en profondeur en territoire français. Le ballon a été envoyé dans la surface de réparation, la France a été à moitié dégagée et Mehle a envoyé un effort confiant de haut en bas à Sand derrière le but.

90+6 min : Le son de « Alles! » Les supporters français peuvent être entendus depuis les tribunes essayant de ralentir le temps pendant que leurs joueurs célèbrent chaque passe de balle.

90+5 min : France Break upfield, Marcus Durham essaie de le lancer sur le ballon.

90+4 min : Danemark La France envoie le ballon à l’extérieur de la surface de réparation, essayant de trouver une ouverture. Ils n’ont pas eu beaucoup de chance.

90+3 min : France Remplacement trois en six minutes de temps supplémentaire. Wesley Fobana était à la place d’Antoine Griezmann, qui a réalisé une brillante performance.

90 minutes : Dans l’état actuel des choses, la France se qualifie pour les huitièmes de finale, avec rien d’autre sur son chemin qu’une victoire sur l’Australie lors de son dernier match de groupe. Danemark Dès la sortie du concours. Un match nul fera l’affaire des Australiens… je pense.

Cible! France 2-1 Danemark (Mbappé 86)

La France a repris la tête. Son klaxon « That Man Again » ! Kylian Mbappe ramène le ballon à la maison avec sa cuisse, volant derrière Christensen. Il a marqué des six pouces là-bas, mais son mouvement une fois qu’il a vu Griezmann recevoir le ballon est brillant.

READ  Championnat PGA 2022 en direct: leadership et dernières mises à jour Rory McIlroy Rise et Mito Pereira en tête
Mbappe a marqué le deuxième but de la France. Photo : Peter Sibora/Reuters

84 min : Pierre-Emile Hojbjerg a enroulé un tir bien large de loin. Danemark Remplacement : Christian Norgaard pour Jesper Lindström.

81 min : Martin Braithwaite semblait sur le point de se retrouver sur la fin d’un centre devant Jules Conte avec une course du poteau mais n’a pas pu lancer le ballon vers le haut. Il balaie la peinture sur toute sa largeur.

79 min : Adrien Rabiot canalise son Richarlison intérieur et tente un coup de ciseaux sur un ballon flottant en bas à droite. Il fait un bon contact avec le ballon mais l’envoie au-dessus de la barre. Grand effort.

Rabiot tente un coup de pied aérien vers le but.
Rabiot tente un coup de pied aérien vers le but. Photo : REX/Shutterstock

77 minutes : Rabiot se retrouve dans l’espace par la ligne de démarcation mais ne peut repérer personne avec sa croix basse. Coin pour France, Antoine Griezmann prendra le relais. Le ballon entre, Anderson perd son envol et Tchoumeni plonge pour diriger le ballon dans l’espace sur le côté gauche du but. Par pur hasard, sa tête a heurté le dos d’un Joachim Maele complètement inconscient et a été déviée largement. « Comment va ta chance ? » s’exclame Ally McCoist à ITV Go-Coms.

76 min : France Double remplacement : Ibrahim Konade et Kingsley Coman pour Raphael Varane et Ousmane Dembele.

73 min : Eriksson tire un corner qui n’est qu’à moitié dégagé. Quelques minutes plus tard, il remettait le ballon à ses pieds devant la surface de réparation française et tentait sa chance d’un tir contré. Danemark Remplacement : Kasper Tolberg pour Michael Damsgaard.

72 minutes : Lloris se met à faire un arrêt impressionnant de Jesper Lindstrom France Dégagez le ballon.

71 min : Mbappe tente de sortir le ballon au deuxième poteau avec un centre enroulé, mais ne réussit qu’à envoyer le ballon dans les mains de Schmeichel.

69 min : Danemark La France aurait peut-être fait une sieste à cette occasion. Ils ont continué à jouer trois corners longtemps mais ont décidé de l’envoyer au premier poteau. Andersen l’a jeté dans la surface de réparation bondée où Christensen a sauté dessus avec joie.

Cible! France 1-1 Danemark (Christensen 68)

Tirage au Danemark ! Andreas Christensen a marqué avec une tête puissante sur un corner après que Joachim Andersen ait reçu un coup de feu de la livraison d’Eriksen au premier poteau.

Christensen a égalisé.
Christensen a égalisé. Photo : Hannah McKay/Reuters
Christensen célèbre après avoir marqué.
Christensen célèbre après avoir marqué. Photo : Tolga Bozoğlu/EPA

64 min : France Remplacement : Marcus Durham à la place d’Olivier Giroud.

63 min : C’était un but fantastique marqué au rythme d’un roadrunner. Mabbe a pris le ballon, s’est précipité à l’intérieur vers la gauche et a joué un chevauchement à Hernandez. Sans regarder, il tira le ballon de la ligne de contour.

Cible! France 1-0 Danemark (Mbappé 61)

La France en tête ! Theo Hernandez et Kylian Mbappe se combinent, et le ballon d’Andreas Christensen passe à côté de Schmeichel.

Mbappé a marqué le premier.
Mbappé a marqué le premier. Photo : Stu Forster/Getty Images
Mbappe fête avec ses coéquipiers.
Mbappe fête avec ses coéquipiers. Photo : Buda Mendes/Getty Images

59 min : Antoine Griezmann prend le meilleur sur Victor Nelson pour marquer. Son tir est féroce et il tire haut au-dessus de la barre.

57 mn : Mbappe a surpassé Joachim Andersen, s’est avancé à l’intérieur gauche et a décoché un tir, malgré tous les efforts d’Olivier Giroud – probablement par accident, mais ils sont français, donc tout est possible – pour bloquer sa course en se heurtant à sa ligne de course. Kasper Schmeichel l’a passé au-dessus de la barre et le corner suivant n’a rien donné.

54 min : Braithwaite a gagné sur un corner de Theo Hernandez. Christian Eriksen envoie le ballon vers le deuxième poteau où c’est dégagé. Le ballon est envoyé directement dans la table de mixage mais le drapeau est levé pour hors-jeu.

52 mn : Danemark Gagner un corner joué longtemps vers le deuxième poteau. Rasmus Christensen tente de renvoyer le ballon face au but, mais Hugo Lloris l’exclut.

50 mn : Mbappe joue le ballon depuis la gauche Dougards Dembele. Frappé fort, le ballon rebondit sur la mâchoire de l’ailier, saute dans les airs et de nulle part, Mbappe essaie de le faire passer devant Schmeichel. Il n’a pas assez d’espace pour manœuvrer et le gardien est serein.

48 mn : Christian Eriksen boucle une boule merveilleuse sur la jante France Boîte de six mètres mais Martin Braithwaite ne peut s’en approcher.

47 mn : Andreas Christensen balaie le ballon vers la ligne de touche avec le sabot d’un fermier alors que Mbappe et Rabiot tentent de se lier dans une surface de réparation danoise bondée. Vas-y, Andréas ! Commencez-le !

Seconde mi-temps : France 0-0 Danemark

46 mn : Le jeu reprend et Danemark ont changé. Martin Braithwaite remplace Andreas Cornelius.

Quelques analyses de première mi-temps : « Le Danemark porte les mêmes couleurs que la Pologne lors du match précédent », écrit Ben Kaibet. « Il est inutile pour nous, au crépuscule du football d’hiver, de lutter pour suivre le jour où nous sommes, sans parler des équipes que nous devrions surveiller maintenant. Il faut sûrement faire quelque chose ces jours-ci de troisièmes kits, de troisièmes kits alternatifs et quatrième kits.

Mi-temps : France 0-0 Danemark

bips ! Tout est carré dans la pause où l’impasse n’a pas encore été brisée.

45+2 min : Au terme d’une première mi-temps très divertissante, nous sommes entrés dans la seconde à trois minutes du terme. France Dominé mais toujours pas marqué alors qu’Olivier Giroud aurait aimé saisir au moins une de ses rares bonnes occasions. Il est désormais à égalité avec Thierry Henry sur 51 points, à un but de devenir le meilleur buteur de tous les temps en France.

45 mn : Les supporters français dans le stade ont fait irruption dans une interprétation entraînante de La Marseillaise. Y a-t-il un autre type de chanson en ce qui concerne cet hymne particulier ?

45 mn : Nelson reçoit un traitement, mais a été autorisé à continuer pour le moment.

42 mn : Jules Counte a été averti pour avoir attrapé Victor Nelson à la cheville lorsque le Français a sauté pour récupérer un ballon dont il avait perdu le contrôle. C’est un mauvais défi. Counte a frappé la cheville du défenseur danois avec une force considérable.

39 min : Dembele entraîne Olivier Giroud sur la ligne de démarcation dans des hectares d’espace autour de la surface de réparation. À sa merci et seul Schmeichel à marquer, Giroud a envoyé le ballon au-dessus de la barre.

Giroud touche la cible.
Giroud touche la cible. Photo : Naushad Dekail/EPA

37 mn : Olivier Giroud a dépassé Victor Nelson et a frappé une croix amortie par la tête de Mbappe. Il bat le défenseur dans les airs et envoie son effort large. Kasper Schmeichel se lamente auprès de l’arbitre, affirmant que Nelson a été victime d’une faute du grand attaquant français. Je ne suis pas sûr qu’il ait raison – Giroud « aimait trop ça » comme on dit, et frappait la balle trop agressivement.

35 mn : Jesper Lindström joue Cornelius derrière avec un ballon bien pesé. L’attaquant danois perfectionne sa course, fait quelques pas et décoche un tir. Large, mais pas écrasant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.