Le GOP dépense en incendie alors que les espoirs du Sénat cherchent à se racheter

Commentaire

Les espoirs du Sénat républicain sont écrasés sur les ondes à travers le pays, tandis que leur fonds de campagne national tire des publicités et manque d’argent, ce qui amène certains conseillers de campagne à demander où est allé l’argent. Selon les stratèges républicains impliqués dans les discussions, les finances du groupe devraient être auditées.

Dans un geste très inhabituel, le caucus sénatorial national républicain a annulé cette semaine environ 10 millions de dollars de réservations, y compris dans les États clés de Pennsylvanie, du Wisconsin et de l’Arizona. Une porte-parole a déclaré que le NRSC n’abandonnait pas ces courses, mais préférait les spots publicitaires partagés avec les campagnes pour bénéficier de tarifs réduits. Cependant, les annulations perdent les tarifs moins chers qui découlent de la réservation à l’avance, et de meilleurs budgets peuvent inclure les deux.

« Le fait qu’ils aient annulé ces réservations est un gros problème – vous ne pouvez pas les récupérer », a déclaré un stratège républicain du Sénat. « Vous ne pouvez pas gagner une élection si vous n’avez pas d’argent pour diffuser des annonces. »

Selon les révélations de la Commission électorale fédérale, le NRSC a reculé en levant 173 millions de dollars jusqu’à présent ce cycle électoral. Mais le groupe a presque tout brûlé et à la fin juin, la trésorerie du NRSC était tombée à 28,4 millions de dollars.

À partir de ce mois-là, le groupe a révélé qu’il n’avait dépensé que 23 millions de dollars en publicités, dont plus de 21 millions de dollars en messages texte et plus de 12 millions de dollars en cartes de crédit American Express. Les paiements, dont le but ultime n’est pas clair d’après les documents déposés. Les données sur le financement de la campagne montrent que le groupe a dépensé au moins 13 millions de dollars en consultants, 9 millions de dollars en remboursement de dettes et plus de 7,9 millions de dollars en listes de diffusion.

La domination de Trump dans le GOP a attiré l’attention, inquiétant certains membres du parti

« S’il s’agissait d’une société, le PDG serait licencié et ferait l’objet d’une enquête », a déclaré un consultant national républicain qui travaille sur les courses au Sénat. « Il doit y avoir un audit ou une enquête sur la façon dont cet argent a été brûlé, car nous n’allons pas aller au Sénat maintenant, cet argent a été gaspillé. C’est une arnaque.

Le président du NRSC, Florida Sen. Rick Scott reçoit déjà la chaleur de ses collègues républicains pour se présenter. Publicités le mettant en scène et a publié son propre programme politique qui est devenu le sac de boxe du Parti démocrate – « NRSC » signifie « Groupe national Rick Scott« Dans une tentative d’alimenter ses propres ambitions présidentielles présumées.

READ  Audit du fisc après James Comey du FBI et Andrew McCabe en colère contre Trump

D’autres décisions de dépenses plus tôt ce mois-ci, telles que l’investissement d’environ 1 million de dollars dans le Colorado et Washington bleus fiables, ont suscité de nouvelles questions après que l’équipe s’est retournée et a annulé des achats dans des champs de bataille clés.

Le NRSC a investi massivement dans l’expansion de sa collecte de fonds numérique et dans la création d’une base de données de petits donateurs. Mais les dons en ligne pour les républicains, et pas seulement le NRSC, ont subi un revers plus tôt cette année à cause de ce que les conseillers ont qualifié d’inflation, de changements dans les politiques publicitaires de Facebook et de préoccupations concernant les e-mails. Filtres anti-spam, et la complaisance avec la vague républicaine attendue. Certains républicains sont également sceptiques à l’égard de l’ancien président Donald Trump Pitchs de collecte de fonds non-stop Et la collecte de fonds a épuisé la base de donateurs en ligne du parti.

Le NRSC a encore des dizaines de millions de dollars en temps d’antenne réservé, et son prochain dépôt couvre juillet et doit être déposé auprès de la FEC samedi, montrant des millions de plus en dépenses publicitaires. Vendredi, le NRSC a annoncé qu’il avait reporté le temps d’antenne en Pennsylvanie, au Wisconsin et en Arizona.

« Notre objectif est de maintenir nos candidats à flot et de les amener au point où ils sont toujours dans le match dans tous nos États », a déclaré le porte-parole du NRSC, Chris Hartline. « Nous avons donc une chance de nous battre lorsque les grosses dépenses commenceront. »

Cette grosse dépense provient d’un super PAC affilié au chef de la minorité sénatoriale Mitch McConnell (R-Ky.), Qui a annoncé cette semaine un effort de récupération de 28 millions de dollars dans l’Ohio, où le candidat républicain JD Vance a levé 1 million de dollars au deuxième trimestre. Et a dépensé moins de 400 000 $ en publicité.

Les mèmes de Fetterman se concentrent sur les richesses d’Oz

Le super PAC, connu sous le nom de Sénat Leadership Fund, a augmenté ses dépenses en Pennsylvanie pendant trois semaines, y ajoutant 9,5 millions de dollars, pour un total de 34 millions de dollars. Des sondages récents montrent que la course au Sénat de Keystone State se tourne davantage vers le lieutenant-gouverneur démocrate John Fetterman que le populaire docteur Mehmet Oz, le candidat républicain.

READ  Résultats du repêchage de la NBA 2022, pris: les experts en tours de magie prennent Pavlo Panchero n ° 1, déroutant

McConnell a reconnu le défi de regagner la majorité de la chambre, déclarant jeudi aux journalistes du Kentucky qu’il voulait renverser la Chambre. « La qualité du candidat a beaucoup à voir avec le résultat », a-t-il déclaré. Selon NBC NewsUn regard largement regardé sur certains des principaux gagnants et leurs performances décevantes en matière de collecte de fonds.

Alors que le comité a travaillé au cours de la dernière décennie pour éviter les candidats en dehors du courant dominant, ce qui a conduit à des victoires du parti en 2010 et 2012, le NRSC a choisi de ne pas choisir de favoris lors des primaires de cette année. De nombreux candidats républicains de cette année ne se sont jamais présentés aux élections auparavant et émergent Des primaires mauvaises et chères Cela a laissé leurs notes positives sous l’eau. Une série de sondages récents ont montré que les candidats républicains traînaient ou étaient en lice avec des opposants démocrates bien financés dans de nombreux États du champ de bataille.

Les démocrates dépensent plus de deux fois plus que les républicains dans les courses au Sénat de l’Arizona ; Près de deux contre un au Nevada et quatre contre un dans l’Ohio, selon la société de suivi des médias AdImpact. Les républicains dépensent environ 14 millions de dollars en Géorgie.

« Tout s’est mis en place en même temps, et tout le monde s’est dit ‘Oh mon Dieu' », a déclaré un consultant républicain. « Cela a été deux semaines absolument désastreuses pour les affaires du Sénat du GOP sur tous les fronts. »

Cinq campagnes du Sénat ont salué l’aide du groupe après que le Washington Post a discuté de l’histoire avec le NRSC vendredi.

« Ils se concentrent chaque jour sur le fait d’apporter la lutte aux démocrates », a déclaré Gail Kittso de la campagne de Herschel Walker en Géorgie. « Quiconque dit le contraire est un idiot. »

Jack Roday, avec la campagne sénatoriale de Joe O’Dea dans le Colorado, a ajouté : « Le NRSC a été un excellent partenaire, tout ce que nous avons demandé. »

Les démocrates pointent du doigt les signes d’une base nouvellement redynamisée et d’un climat politique national qui, au moins, Tant pis pour eux. Le parti au pouvoir perd généralement des sièges lors des élections partielles.

Les démocrates sont plus confiants à mi-mandat – mais préparez-vous à l’augmentation des dépenses du GOP

JP Boersch, président du principal Super PAC du Sénat démocrate, janv. 6 ont souligné les audiences, les récentes fusillades de masse, l’acte déflationniste et l’abrogation de la Cour suprême. Roe c. Patauger Les deux derniers mois ont changé la dynamique.

READ  Résultats de la Coupe des présidents 2022, résultats: couverture en direct, classements, mises à jour du golf, calendrier du jour 2 de vendredi

« C’est surprenant et en dit long sur la marque du Parti républicain que leurs candidats aient du mal à collecter des fonds », a déclaré Poersch. « Avec des candidats radicaux et des positions radicales, les donateurs républicains peuvent trouver ces candidats déplacés. Peut-être que les électeurs ressentent la même chose.

Le rapport financier décevant de Vance a déclenché une nouvelle ruée vers le soutien aérien pour le super PAC aligné sur McConnell, a déclaré une personne familière avec la planification. La taille de l’achat reflète les dépenses publicitaires à l’échelle de l’État de l’Ohio, avec ses nombreux marchés médiatiques, et les républicains considérant l’État comme gagnable et incontournable. Une organisation à but non lucratif affiliée appelée One Nation dépense 3,8 millions de dollars supplémentaires contre le challenger démocrate de Vance, le représentant Tim Ryan.

Plusieurs sondages d’opinion publique ont récemment montré Ryan en tête, et des enquêtes républicaines internes ont trouvé Vance avec un déficit encore plus important, selon des personnes familières avec les résultats.

Un conseiller de campagne de Vance a rejeté les suggestions selon lesquelles l’implication du super PAC montrait une faiblesse, affirmant que la course serait toujours compétitive.

« Si les experts de Washington pensent que Trump a remporté l’État par 8, ils se trompent gravement », a déclaré le consultant, faisant référence à la victoire de Trump en Ohio en 2020. Ils croient que c’est une compétition qu’ils peuvent gagner.

Vance a initialement bénéficié d’environ 10 millions de dollars d’un super PAC affilié financé par le milliardaire technologique Peter Thiel. Mais les gens dans la course disent qu’il n’est pas clair si Thiel, dont le style dans le passé a été d’investir tôt et de se retirer plus tard, mettra de l’argent derrière Vance lors des élections générales. Thiel a également financé la candidature au Sénat de l’Arizona de son ancien membre du personnel, le candidat républicain Blake Masters.

Un porte-parole de Thiel a refusé de commenter.

Le Fonds de leadership du Sénat, qui augmente généralement les dépenses dans une dernière ligne droite après la fête du Travail, a terminé juin avec plus de 100 millions de dollars en banque. À partir de septembre, le PAC a alloué 14,4 millions de dollars en Arizona, 37,1 millions de dollars en Géorgie, 15,1 millions de dollars au Nevada, 27,6 millions de dollars en Caroline du Nord, 15,2 millions de dollars au Wisconsin et 7,4 millions de dollars en Alaska.

Michael Scherer a contribué à ce rapport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.