Le mari de Nancy Pelosi «violemment agressé» à son domicile de San Francisco, suspect en garde à vue

Le mari de la présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, Paul Pelosi, a été « violemment agressé » par un homme qui est entré par effraction dans sa maison de San Francisco tôt vendredi, a déclaré son porte-parole.

Le suspect est en garde à vue, a indiqué son porte-parole Drew Hammill dans un communiqué.

Paul Pelosi, 82 ans, est hospitalisé et « devrait se rétablir complètement », a déclaré Hamill. Mais deux sources proches du dossier ont déclaré à ABC News que ses blessures étaient « importantes ».

Le suspect était armé d’un marteau et serait entré dans la maison par une porte vitrée, ont déclaré à ABC News des sources policières proches du dossier.

L’effraction est soupçonnée d’être ciblée, l’homme cherchant apparemment le président de la Chambre, ont indiqué des sources.

La police du Capitole a déclaré que Nancy Pelosi était à Washington, D.C., avec son service de sécurité à l’époque.

La présidente de la Chambre Nancy Pelosi assiste à la messe avec son mari Paul Pelosi à la basilique Saint-Pierre le 29 juin 2022 à Rome.

Fusée légère, fichier via Getty Images

On ne sait pas si les forces de l’ordre se trouvaient au domicile du couple à San Francisco à l’époque.

Le motif reste sous enquête, a déclaré Hammill.

La police du Capitole, le FBI et le département de police de San Francisco sont tous impliqués dans l’enquête. Le bureau du procureur du district de San Francisco a déclaré que l’affaire serait traitée en interne. Des accusations sont en cours mais n’ont pas encore été déposées, a indiqué le bureau du procureur de district.

READ  Le taux d'inflation préféré de la banque centrale est passé à 4,7% en mai, le plus haut niveau depuis des décennies

« Le président et sa famille sont reconnaissants aux premiers intervenants et aux professionnels de la santé et demandent la confidentialité pour le moment », a ajouté Hammill.

Le président Joe Biden s’est entretenu vendredi matin avec Nancy Pelosi pour « exprimer son soutien après cette horrible attaque », a déclaré la porte-parole de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre, dans un communiqué.

Le chef de la majorité au Sénat, Chuck Schumer, a déclaré dans un communiqué : « Ce qui est arrivé à Paul Pelosi est une chose ignoble. J’ai parlé avec la présidente Pelosi ce matin et j’ai exprimé ma plus profonde inquiétude et mes vœux les plus sincères pour son mari et leur famille. Un rétablissement. »

Le chef de la minorité au Sénat, Mitch McConnell, a tweeté qu’il était « horrifié et dégoûté » par l’attaque et « reconnaissant d’apprendre que Paul est sur la voie d’un rétablissement complet ».

C’est une histoire qui grandit. Revenez pour les mises à jour.

Trish Turner, Pierre Thomas, Rachel Scott, Mike Levine et Luke Barr d’ABC News ont contribué à ce rapport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.