Les contrats à terme sur actions commencent en septembre alors que les marchés s’inquiètent de la hausse des taux

Les contrats à terme sur actions américaines ont chuté jeudi, le premier jour de septembre, alors que les commerçants continuaient de s’inquiéter de la perspective d’une hausse des taux de la Réserve fédérale.

Les contrats à terme moyens industriels Dow Jones ont chuté de 187 points, soit 0,6%. Les contrats à terme S&P 500 et Nasdaq 100 ont respectivement baissé de 0,7% et 1,1%.

Les actions Nvidia ont contribué aux pertes, chutant de plus de 5% après que le fabricant de puces a déclaré Le gouvernement américain restreint certaines ventes en Chine.

Ces mouvements ont suivi quatre jours de pertes dans les principales moyennes. Mercredi, dernier jour d’août, le Dow a chuté de près de 0,9 %. Le S&P 500 a perdu environ 0,8 % et le Nasdaq Composite a chuté d’environ 0,6 %.

Le Dow Jones a clôturé le mois en baisse d’environ 4,1 %, tandis que le S&P et le Nasdaq ont enregistré des pertes de 4,2 % et 4,6 %, respectivement.

Les investisseurs se demandent si les actions retrouveront les creux de juin en septembre, un mois historiquement mauvais pour les marchés, après avoir pesé les récents commentaires accommodants des responsables de la banque centrale qui ne montrent aucun signe d’assouplissement des hausses de taux d’intérêt.

« Si nous revoyons le plus bas, je pense que cela se produira en septembre », a déclaré Liz Young de SoFi mercredi sur « Closing Bell: Overtime » de CNBC. Cependant, « pour ce faire, je pense que quelque chose devrait être sensiblement pire qu’il ne l’était le 16 juin », lorsque les actions sont en baisse, comme des révisions de bénéfices qui sont pires que ce que les investisseurs attendent.

READ  La Cour suprême bloque la capacité de l'EPA à lutter contre le changement climatique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.